Émile Couillard

De Wikimanche

Sa tombe au Mont-Saint-Michel.

Émile Couillard, né à Saint-Sauveur-de-Pierrepont le 21 avril 1880, mort à Saint-Côme-du-Mont le 24 avril 1951, est une personnalité catholique de la Manche.

Biographie

Fils de charpentier, Émile Couillard devient missionnaire au Mont-Saint-Michel à l'âge de 17 ans.

Il devient l'un des douze chanoines permanents. Le statut religieux particulier du Mont lui confère le titre d'abbé et de curé.

Contraint par l'évêque de quitter le Mont-Saint-Michel en 1935, il est muté au Carmel de Cherbourg. Par la suite, il finit sa carrière dans la paroisse de Saint-Côme-du-Mont, dans laquelle il sert de 1942 jusqu'à sa mort.

Contemporain de la Mère Poulard, il assiste au succès grandissant de sa cuisine. Lorsqu'elle décède en 1931, il achève de rédiger sa biographie, enrichie d'anecdotes glanées au cours des vingt-huit ans passés au Mont.

À sa mort, son corps est inhumé dans le petit cimetière près de l'église Saint-Pierre du Mont-Saint-Michel.

Bibliographie

La Mère Poulard (1931).
  • E. Couillard, curé du Mont-Saint-Michel, La Mère Poulard, éd. Pierre Grossuet, Paris, 1931.
  • E. Couillard, Victorine Le Dieu de la Ruaudière - Mère Marie-Joseph de Jésus, fondatrice du Patronage de Saint Joseph, éd. Apostolat de la presse, 1950.
  • Gaston Dérys, « Le souvenir de la Mère Poulard », Le Figaro, 7 mai 1938.
  • Charles de Gerville, Voyage archéologique dans la Manche : 1818-1820, Éditions de la Société d'archéologie et d'histoire de la Manche, Coutances, 2000
  • Les Annales du Mont St-Michel, vol. 122-126, ré-édition de 1996.