Église Saint-Martin (Le Mesnil-Rainfray)

De Wikimanche

Église Saint-Martin du Mesnil-Rainfray.

L'église Saint-Martin du Mesnil-Rainfray est un édifice catholique de la Manche situé dans la commune nouvelle de Juvigny-les-Vallées.

Sous le vocable de saint Martin, elle relève de la paroisse Notre-Dame centrée à Juvigny-le-Tertre.

Histoire

Robert de Mortain donna l'église du Mesnil-Rainfray (avec toutes ses propriétés, droits et revenus) à Girold, un fidèle serviteur de retour de la bataille d'Hastings (1066)[1]. En 1139, un petit-fils de Girold la remit au duc Étienne de Blois en vue d'un arrangement avec le prieuré du Rocher de Mortain[1]. Après une transaction en 1194, en présence de Guillaume, évêque d'Avranches, entre Robert, seigneur du Mesnil-Rainfray, et le prieur du Rocher, l'église est restée sous le patronage du prieuré du Rocher[2].

L'église actuelle avec son clocher en bâtière est de deux époques : le chœur du 15e siècle et la nef du 17e[2].

Mobilier

En 1885, Hippolyte Sauvage écrit : « Au chevet, une belle verrière à meneaux flamboyants offre quelques beaux échantillons de tableaux colorés du 15e siècle : dans le meneau du milieu, saint Martin, patron de la paroisse, déchirant son manteau, dont il donne une partie à un pauvre, revêtu du costume religieux ; dans celui de droite, saint Jean en prières et trois dames, les donatrices sans doute, en oraisons ; dans celui de gauche, une femme voilée et drapée dans un long manteau bleu ; enfin dans la rosace, le père éternel bénissant » [2]. Cette verrière, aujourd'hui datée du 16e siècle, restaurée en 1932 est inscrite aux monuments historiques à titre d'objet depuis 1990[3].

Neuf autres verrières de la première moitié du 20e siècle, œuvres du verrier d'art rennais E. Rault, sont réparties dans l'église[3].

Le retable et le maître-autel du chœur sont rénovés en 2017 pour un coût de 51 400 € (restent 13 000 € à la charge de la commune) [4].

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Auguste Lecanu, Histoire du diocèse de Coutances et Avranches, Volume 2, 1878, p.370.
  2. 2,0 2,1 et 2,2 Hippolyte Sauvage, « Le Mesnil-Rainfray », Revue historique, archéologique et monumentale de l'arrondissement de Mortain, t. 4, Saint-Lô, 1885, p. 5-6
  3. 3,0 et 3,1 Conservation des antiquités et objets d'art de la Manche
  4. « Juvigny-les-Vallées (Le Mesnil-Rainfray). Le retable a retrouvé ses couleurs d'origine », Ouest-France, 7 novembre 2017.

Lien interne

Liens externes