Église Saint-Hermeland (Sottevast)

De Wikimanche

Vue générale.
Le chœur.

L'église Saint-Hermeland est un édifice catholique, situé à Sottevast.

Attestée depuis le XIe siècle, l'église ne conserve rien de cette histoire ancienne. Le clocher en bâtière est élevé sur la façade vers 1685, et orné au siècle suivant d'un coq en cuivre battu. Le chœur et la nef sont profondément remaniés vers 1780, époque à laquelle est construite une sacristie. Le chœur est dominé par un tableau représentant le Christ au jardin des oliviers et est couvert d'un lambris de bois mimant pilastres à chapiteau corinthien et panneaux de faux marbres. Dans deux niches sont exposés saint Hermeland (au nord) et saint Martin (au sud). Le chœur lambrissé est classé au titre d'objet le 18 novembre 1970.

L'église abrite un riche mobilier : autel moderne dans le chœur (XXe siècle), probablement de Paul Bony ; autels anciens dans les chapelles du transept ; banc de chœur à dossier (XVIIIe s.) ; des objets dus à l'orfèvre Jean-Antoine Le François de Prémarest de Valognes (XVIIIe s.) dont des burettes aux armes des Chivré et Rupalley du Hommet classé au titre d'objet le 6 janvier 1977, une croix de procession de 1775, calice et patène de 1788, protégés le 24 mars 1976 et un encensoir en argent classé le 30 mai 1958 ; un ostensoir en argent de Demarquet Frères (1780), classé le 13 mai 1976 au titre d'objet ; une chaire à prêcher en bois sculpté (dernier quart du XVIIIe s.) peut-être de Fréret en 1787, protégée le 23 mars 1972 ; un ciboire (deuxième quart du XIXe s.) d'Alexis Renaud ; un confessionnal (XIXe s.) ; une croix de chœur (XXe s.) ; une croix-reliquaire de la vraie croix (1628) protégée le 24 mars 1976.

Une croix d'autel en bois et argent de 1779, don de Marie-Madeleine de Chivré en 1779, classé au titre objet a été volée avec des chandeliers en 1974.

Lien interne