Différences entre versions de « Roger Jeanne »

De Wikimanche

(Résistance ?)
(Hommages)
Ligne 1 : Ligne 1 :
'''Roger Jeanne''', {{date naissance|30|7|1924|Octeville}} et mort en camp de concentration {{date décès|2|11|1944}}, est un déporté de la [[Manche]].
+
'''Roger''' Ernest Émile '''Jeanne''', {{date naissance|30|7|1924|Octeville}} et mort en camp de concentration {{date décès|2|11|1944}}, est un déporté de la [[Manche]], « Mort pour la France ».
  
 +
==Biographie==
 
Roger Jeanne part en déportation avec un convoi de 941 hommes qui quitte Compiègne-Royallieu (Oise) le [[20 avril]] [[1943]] à destination du camp de concentration de Mathausen (Autriche). Parmi les autres déportés se trouvent les Manchois : [[Francis Bourges|Bourges]], [[Yves Cléret|Cléret]], [[Louis Durel|Durel]], [[René Lecerf|Lecerf]] et [[Charles Pichard| Pichard]].
 
Roger Jeanne part en déportation avec un convoi de 941 hommes qui quitte Compiègne-Royallieu (Oise) le [[20 avril]] [[1943]] à destination du camp de concentration de Mathausen (Autriche). Parmi les autres déportés se trouvent les Manchois : [[Francis Bourges|Bourges]], [[Yves Cléret|Cléret]], [[Louis Durel|Durel]], [[René Lecerf|Lecerf]] et [[Charles Pichard| Pichard]].
  
 
À son arrivée au camp, il se voit attribuer le numéro matricule 28173. Roger Jeanne Louis Durel passe par Buchenwald, Lublin-Majdaneck puis Auschwitz et Flossenbürg.
 
À son arrivée au camp, il se voit attribuer le numéro matricule 28173. Roger Jeanne Louis Durel passe par Buchenwald, Lublin-Majdaneck puis Auschwitz et Flossenbürg.
  
Il trouve la mort en un lieu inconnu le 2 novembre 1944.
+
Il trouve la mort en un lieu inconnu âgé de 20 ans.
  
==Source==
+
==Hommages==
 +
Son nom est mentionné sur les monuments commémoratifs suivants :
 +
 
 +
* [[Monument aux morts de Cherbourg]]
 +
* [[Monument aux morts d'Octeville]]
 +
* [[Prison de Saint-Lô|Monument commémoratif 1939-1945]] à [[Saint-Lô]]
 +
 
 +
==Sources==
 +
* [https://www.memorialgenweb.org/memorial3/html/fr/complementter.php?id=5495008 Fiche individuelle] sur ''Mémorial Gen Web''
 
* [http://www.bddm.org/liv/index_liv.php Fondation pour la mémoire de la déportation].
 
* [http://www.bddm.org/liv/index_liv.php Fondation pour la mémoire de la déportation].
  

Version du 25 septembre 2021 à 21:34

Roger Ernest Émile Jeanne, né à Octeville le 30 juillet 1924 et mort en camp de concentration le 2 novembre 1944, est un déporté de la Manche, « Mort pour la France ».

Biographie

Roger Jeanne part en déportation avec un convoi de 941 hommes qui quitte Compiègne-Royallieu (Oise) le 20 avril 1943 à destination du camp de concentration de Mathausen (Autriche). Parmi les autres déportés se trouvent les Manchois : Bourges, Cléret, Durel, Lecerf et Pichard.

À son arrivée au camp, il se voit attribuer le numéro matricule 28173. Roger Jeanne Louis Durel passe par Buchenwald, Lublin-Majdaneck puis Auschwitz et Flossenbürg.

Il trouve la mort en un lieu inconnu âgé de 20 ans.

Hommages

Son nom est mentionné sur les monuments commémoratifs suivants :

Sources

Article connexe