Francis Bourges

De Wikimanche

Francis Félix Bourges, né à Montebourg le 22 mars 1910 [1] et mort à Vaux-sur-Mer (Charente-Maritime) le 25 mai 1990 [2] , est un déporté de la Manche, rentré du camp de concentration de Neuengamme (Allemagne).

Francis Bourges part en déportation avec un convoi de 941 hommes qui quitte Compiègne-Royallieu (Oise) le 20 avril 1943 à destination du camp de concentration de Mauthausen (Autriche). Parmi les autres déportés se trouvent les Manchois : Cléret, Durel, Jeanne, Lecerf et Pichard.

À son arrivée au camp, il se voit attribuer le numéro matricule 27828. Francis Bourges est interné au camp de concentration de Buchenwald puis à celui de Neuengamme où il est intégré au kommando Hochwatch-Lütjenburg, à 40 km de Kiel. Il contribue à la fabrication d'appareils de navigation pour la Lutwaffe.

Il recouvre la liberté en mai 1945.

Notes et références

  1. « Tables décennales », page 2/24.
  2. « Acte de décès n° 137 - État-civil de Vaux-sur-Mer - Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 1990.

Source

Lien interne