Renée Laplace-Dolonde

De Wikimanche

Renée Laplace-Dolonde, pour l'état civil Renée Flavie Rigot, née à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) le 1er février 1905 [1] et morte à Agon le 8 décembre 1996 [2], est une personnalité politique de la Manche.

Une femme de conviction

Orpheline de guerre (son père, le capitaine Rigot, est mort au front dès 1915), Renée est très vite remarquée par son courage et son travail à l’école et c’est elle qui est choisie en 1917 pour prononcer le discours de remerciements lors de la cérémonie de première communion [3].

Elle est également la plus brillante des élèves de l’École normale de Coutances puis de l’École normale supérieure de Fontenay [3]. Nommée professeur de mathématiques-physique au cours complémentaire très réputé de Périers, elle est chargée dès 1946 de créer le centre d’apprentissage féminin de Granville. Elle est conseillère municipale à Périers puis à Granville [3].

En 1964, après avoir bouclé le dossier de la section hôtelière, elle peut jouir d’une retraite bien méritée [3]. Elle se retire à Agon-Coutainville, dans sa maison familiale, pour être très rapidement élue conseillère municipale en 1965 et réélue en 1971 [4].

Son engagement politique au sein du Parti communiste est constant et elle le représente indéfectiblement à chaque consultation électorale dans un département et une circonscription qui n’ont jamais donné leur faveur à la gauche communiste [3]. Son combat tient donc de la mission impossible mais son intégrité et sa compétence, ainsi que son dynamisme et son dévouement la font impérativement remarquer au-delà de ses convictions politiques [3]. Elle est ainsi une des premières femmes à s’impliquer officiellement dans la vie publique [3]. Elle consacre les dernières années de sa vie à l’animation de l’Association des beaux jeudis d’Agon-Coutainville et son art de dire ou de chanter Louis Beuve, Alfred Rossel et son compatriote Fernand Lechanteur ont aussi contribué à mieux faire aimer le Cotentin [3].

Notes et références

  1. « Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 1996.
  2. « Acte de décès n° 86 - État-civil de Agon - Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 1996.
  3. 3,0 3,1 3,2 3,3 3,4 3,5 3,6 et 3,7 Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 3, Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier.
  4. « Laplace-Dolonde, Renée », Le Maîtron (lire en ligne).