Place Littré (Avranches)

De Wikimanche

En 2015.
Vue ancienne.
Au temps du tramway.
Au fond, la rue du pot d'étain
Vue depuis la Mairie

La place Littré est une voie d'Avranches.

Elle rend hommage au lexicographe Émile Littré (1801-1881), dont le père, Jean-François Littré, habita le lieu [1].

La place Littré « représente pour tous les Avranchinais le cœur de la cité » [1].

Situation

Chargement de la carte...


Elle se situe au carrefour formé par la rue de la Constitution, la rue du Docteur-Gilbert, la rue du Jardin-des-Plantes, la rue du Général-de Gaulle, la rue Maurice-Chevrel, la rue d'Islande, la rue des Fossés et la rue du Pot-d'Étain. Elle jouxte la place Valhubert.

Histoire

Au temps du marché

Elle se trouvait autrefois entre la ville et les faubourgs et se nommait place Baudange [1], sur l'emplacement d'anciens fossés [2]. Un collier de fer fixé à un poteau permet d'y attacher certains condamnés pour les exposer au regard de la population [2]. Sous la Révolution, elle prend pour nom place de la Fédération, puis place de la Liberté, et redevient place Baudange sous l'Empire [1]. Les premiers réverbères y sont installés en 1818 [2].

L'aménagement de la place commence en 1861 avec la démolition des maisons situées sur son côté ouest [1]. L'inauguration a lieu le 17 mai 1868 [1].

Le nom de Littré lui est donné en 1882 [1].

Au début du XXe siècle, un marché s'y tient tous les matins, saufs le samedi et les jours fériés [2].

Bâtiments remarquables

Commerces

  • Hôtel de France et de Londres (hôtel-restaurant) [3], il est devenu Le Littré , restaurant, mais domicilié rue du docteur Gilbert.
  • N° 1 : Bar de l'Hôtel de Ville [4]
  • N° 2 : Brasserie de l'Union [4], l'un des plus anciens cafés d'Avranches.
  • N° 2 bis : Les petites halles (anciennes poissonneries)[5]
  • N° 7 : Maison de la presse[5]
  • N° 8 bis : La mie câline[5]
  • N° 8 ter : Pharmacie du Littré[5]
  • N° 9 : Mont Chocolat (pâtisseries, chocolateries, confiseries )[5]
  • N° 10 : Boucherie Littré [4]
  • N° 11 : Pharmacie Legras[5]
  • N° 13 : BNP Paribas ( banque)[5]
  • N° 20 : Le Big Ben Club (café-bar)[5]

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 1,5 et 1,6 Alphonse Osmond, En flânant dans les rues d'une pette ville, impr. Oberthur, Rennes, 1948, pp. 107-110.
  2. 2,0 2,1 2,2 et 2,3 Pierre Boullé et M. et Mme Gabriel Lassus, Avranches en cartes postales anciennes, éd. Charles Corlet, 1981.
  3. Les Guides Bleus, Normandie, Librairie Hachette, 1972, p. 690.
  4. 4,0 4,1 et 4,2 Portail des commerces de Basse-Normandie, site Internet, 2000 (lire en ligne)
  5. 5,0 5,1 5,2 5,3 5,4 5,5 5,6 et 5,7 Pages jaunes 2016

Liens internes