Pierre Jourdan

De Wikimanche

Pierre Joseph Jourdan, né au Mesnil-Aubert en 1880, mort à Granville le 18 juillet 1954, est une personnalité catholique et historien de la Manche.

Curé de Chausey de 1929 à 1950, il publie en 1953 une brochure de 96 pages, Les Iles Chausey [1].

En 1937, Maxime Weygand écrit à l'occasion de l'attribution du prix de vertu Davillier par l'Académie française : « M. l’abbé Jourdan est depuis sept ans curé de l’île Chausey, dont les habitants, peu nombreux, sont tous marins. Il est également instituteur et enseigne une trentaine d’enfants pour lesquelles il établit, en été, une école de plein air. L’île étant parfois, et pour des semaines, isolée du continent par les gros temps, et ne possédant pas de médecin, il soigne aussi les corps, car il a été infirmier pendant la guerre. Il n’abandonne pas l’esprit ; à la cure, il a installé une bibliothèque qu’il tient, pendant l’hiver, à la disposition des habitants. L’été, il se fait syndicat d’initiative pour touristes et pêcheurs, et tout ce qui lui est versé va à soulager les misères des marins et de leur famille. Aussi ces braves gens se sont-ils réunis pour adresser à l’Académie une pétition à laquelle elle a été heureuse de faire droit, et de contribuer peut-être ainsi à réaliser le désir, cher à l’abbé Jourdan, d’organiser des soirées récréatives pour égayer la vie sombre et rude de ses paroissiens. » [2].

Notes et références

  1. Michel Eude, « Pierre Jourdan, Les Iles Chausey », Annales de Normandie, 1956, vol. 6, n° 1. (lire en ligne).
  2. Rapport sur les prix de vertu 1937 , Académie française. [1].