Marie-Hélène Fillâtre

De Wikimanche

Marie-Hélène Fillâtre (2015).

Marie-Hélène Fillâtre, parfois prénommée Marylène, née à Juvigny-le-Tertre le 31 janvier 1959, est une personnalité politique de la Manche.

Biographie

Ingénieur agroalimentaire de formation, elle est propriétaire d'un gite rural à Juvigny-le-Tertre, Le Logis[1].

Membre du conseil municipal de Juvigny-le-Tertre et de la communauté de communes du Tertre à partir de 1995, elle devient en 2001 première adjointe au maire et première vice-présidente du groupement[1].

Elle est élue conseillère générale au premier tour des élections cantonnales de 2011 dans le canton de Juvigny-le-Tertre, avec 81,6 % des suffrages exprimés contre 10,1 % à Anne-Marie Lemoigne-Blimer (Front de gauche) et 8,2 % à Mickaël Gautier (Ligue nationaliste), tous les deux « parachutés » [2].

Elle est élue maire de Juvigny-le-Tertre le 25 mars 2011 [3] en remplacement de Philippe Huguet, démissionnaire. À la création de la commune nouvelle de Juvigny-les-Vallées, elle laisse le poste de maire délégué de Juvigny-le-Tertre à Alain Roussel.

Elle se présente avec Bernard Tréhet (SE) lors des élections départementales de 2015 dans le canton d'Isigny-le-Buat. Avec 46,70 % des suffrages, ils arrivent en tête au premier tour, devant les candidats SE Louis Desloges et Isabelle Lottin, qui obtiennent 35 % des suffrages. Au second tour, ils gagnent avec 56,64 % des suffrages.

Lors des élections législatives de 2017, elle est suppléante de Bertrand Sorre, élu au second tour dans la 2e circonscription (Granville-Avranches-Mortain) [4]

Elle est membre du bureau de Manche Numérique.

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 «  Cantonales : Marylène Fillâtre, candidate sans étiquette », Ouest France, 4 février 2011(lire en ligne).
  2. «  Marie-Hélène Fillâtre élue au conseil général », Ouest France, 22 mars 2011 (lire en ligne).
  3. « Marie-Helene Fillâtre est le nouveau maire », Ouest France, 28 mars 2011 (lire en ligne).
  4. « Législatives. Marie-Hélène Fillatre est suppléante de Bertrand Sorre », La Gazette de la Manche, 3 avril 2017.

Article connexe