Jean-Luc Dufresne

De Wikimanche

Jean-Luc Dufresne, né en 1949 [1], mort le 6 décembre 2010 [2], est une personnalité culturelle de la Manche, conservateur de musée.

Il soutient en 1981 sa thèse de 3e cycle en histoire de l'Art à l'université Paris IV, intitulée Félix Buhot (1847-1898). Étude et catalogue raisonné des peintures, pastels, aquarelles et gouaches [3].

Il est à la même époque professeur d'histoire au lycée Émile-Littré d'Avranches.

Conservateur au Musée des beaux-arts de Saint-Lô [1], il dirige ensuite les musées de Cherbourg-Octeville de 1994 à 2004 avant de retrouver sa place à Saint-Lô en 2005 [2].

Fils d'une cousine de Christian Dior, il organise en 1986-87 une grande exposition à Granville, ville natale du couturier, pour les 40 ans de la maison du 9 rue Montaigne. Le succès permet de constituer grâce aux dons et acquisitions, un fonds important qu'il souhaite exposer par la suite dans la villa des Dior [4]. Sous son impulsion, le musée Christian-Dior est fondé en 1997, et Jean-Luc Dufresne en devient conservateur puis conseiller artistique [2].

Publications

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 « Notice d'autorité », Bibliothèque nationale de France (lire en ligne).
  2. 2,0, 2,1 et 2,2 « Décès de Jean-Luc Dufresne, conservateur du musée des beaux-arts », Ouest-France, site internet, 7 décembre 2010 (lire en ligne).
  3. Bibliothèque nationale de France (lire en ligne).
  4. « Interview de M. Jean-Luc Dufresne, conservateur en chef du musée Christian-Dior », Musées de France, site internet, 12 avril 2005 (lire en ligne))'.