Hôtel Sofitel (Cherbourg)

De Wikimanche

L'Hôtel Sofitel est un ancien hôtel de la Manche situé à Cherbourg.

Il ouvre le 21 août 1964 [1], à proximité de la gare maritime, en bordure de la Grande jetée.

Il propose à l'origine 93 chambres [1] sur 4 étages. Il ne propose plus que 60 chambres en 1972 [2].

C'est dans cet hôtel, dans la chambre 214, que l'amiral israélien Limon met au point en décembre 1969 la stratégie pour faire fuir les célèbres Vedettes de Cherbourg [3] .

Il accueille diverses personnalités, dont le peintre Salvador Dali et François Mitterrand pour la nuit du 8-9 mai 1971, avec Anne Pingeot [4].

Il devient Hôtel Mercure puis il est remplacé par le Marine Hôtel (84 chambres).

Il est rénové en 1995.

Administration

Adresse : allée du Président-Menut
50100 Cherbourg

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 « Nos années 60 », La Presse de la Manche, hors-série, novembre 2010.
  2. Les Guides Bleus, « Normandie », Lib. Hachette, 1972.
  3. Philippe Broussard et Jean-Marie Pontaut, Espionnage : les Grandes affaires, éd. L'Express-Bibliomnibus, 2014.
  4. François Mitterrand, Lettres à Anne, éd. Gallimard, 2016, p. 606