Grande jetée (Cherbourg)

De Wikimanche

La grande jetée.
Vue de l'entrée du port de commerce de Cherbourg prise de la jetée de l'est, A. Mouchel, 1864.

La grande jetée ou jetée de l'Est est une installation portuaire de Cherbourg-en-Cotentin.

Description

Elle borde sur 320 mètres l'est du chenal de 50 mètres qui conduit à l'avant-port civil. Elle est plus longue que la jetée de l'Ouest pour protéger le chenal des alluvions[1].

Elle protège également le terre-plein sur lequel est construite la gare maritime de Cherbourg.

A son extrémité se dresse le monument des pêcheurs disparus en mer.

Histoire

Sa construction, confiée à l'ingénieur Pierre de Caux, commence le 2 juillet 1738 [2],[3]. Un régiment venu spécialement du Périgord est affecté à l'ouvrage dont les parements sont revêtus en pierre de taille de Fermanville [2].

Notes et références

  1. Joseph Matthieu Sganzin et Félix Reibell, Résumé des leçons d'un cours de constructions, avec des applications tirées spécialement de l'art de l'ingénieur des ponts et chaussées, 1843 ; p. 237-238.
  2. 2,0 et 2,1 La Tourelle, Études historiques sur Cherbourg, sd [1852], réédition Gérard Montfort, sd [1980], p. 172.
  3. Joachim Darsel assure, lui, qu'elle fut construite... 1723 et 1726 in « Amirauté de Cherbourg », Annales de Normandie, vol. 36, 1986, p. 295 (lire en ligne).


Articles connexes