Guillaume II d'Allemagne

De Wikimanche

Guillaume II.

Guillaume II, de son vrai nom Frédéric Guillaume Victor Albert de Hohenzollern de Prusse, né à Berlin (Allemagne) le 27 janvier 1859 et mort le 5 juin 1941 à Doorn (Pays-Bas), empereur allemand et roi de Prusse de 1888 à 1918, est une personnalité liée au département de la Manche.

Le comte de Mortain au haut de son arbre généalogique

La présence, ici, de Guillaume II, roi de Prusse qui fut reconnu responsable de la Première Guerre mondiale, n’est pas si insolite et tient à deux raisons différentes.

La première ravira les généalogistes puisque Guillaume II est l’un des descendants de Robert de Mortain, demi-frère de Guillaume le Conquérant. Son arbre généalogique, connu et attesté, est publié en 1913 dans les journaux de la Manche alors que se profile la Grande Guerre.

La deuxième raison tient justement au commentaire de ces nombreux et petits journaux de l’époque qui ne manquent jamais l’occasion de rattacher l’actualité à l’histoire régionale.

Le Journal de Coutances indique ainsi : « Vers l’an 1026, Robert le Magnifique, qui devint bientôt après duc de Normandie, avait établi sa résidence dans le donjon de Falaise. Il eut l’occasion de voir la belle Arlette, dont il s’éprit et dont il eut un fils, qui fut Guillaume, duc de Normandie, plus connu sous le nom de Guillaume le Conquérant, parce qu’il conquit l’Angleterre.
Devenu duc, Robert le Magnifique ne voulant pas faire d’Arlette une duchesse, lui fit épouser un petit seigneur normand, Herluin de Conteville. De ce mariage, naquirent plusieurs enfants, entre autres, Robert, comte de Mortain. C’est par ce dernier que descend le Guillaume II d’aujourd’hui, qui ambitionne, lui aussi, le titre de Conquérant et qui ne réussira lui, qu’à s’attirer la malédiction universelle ».

Le Mortainais, plus persifleur, sous la signature de P. Chesnel, conclut son article par « on voit qu’il ne manque pas un anneau à la chaîne. La Normandie est reconnaissante à Arlette de lui avoir donné le premier Guillaume mais on estimera sans doute qu’elle aurait pu s’en tenir là ! ».

Source

Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 4, sous la direction de René Gautier, ISBN 2914541562