Dunes de Bréville

De Wikimanche

Dunes de Bréville-sur-Mer

Les dunes de Bréville sont un site naturel de la Manche situé sur les communes de Bréville-sur-Mer, Coudeville-sur-Mer et Donville-les-Bains.

Classés zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF 250013132), les dunes et marais de Bréville sont compris dans le périmètre du site Natura « Littoral ouest du Cotentin de Bréhal à Pirou », qui couvre 3 375 hectares.

Description

Au nord de Granville, près du havre de la Vanlée, jouxtant le golf, l'hippodrome et l'aéroport de Granville-Bréville-sur-Mer, cet ensemble de 250 ha de dunes, pelouses et prairies humides est d'un très grand intérêt biologique, car il renferme des espèces animales et végétales rares et remarquables.

Le Syndicat mixte des espaces littoraux (Symel) de la Manche gère le cordon dunaire, acquis par le Conservatoire du littoral (9,7 ha) et une partie des dunes communales qui font l’objet d’une servitude de protection et d’une convention de gestion (27 ha) [1].

Le site est également marqué par son histoire liée à la présence d'un terrain militaire (de 1935 à 1983) avec stand de tir.

Localisation :

Chargement de la carte...

Flore

Les dunes et marais de Bréville recèlent des espèces diverses dont certaines sont rares et protégées au niveau national (**) ou régional (*).

Parmi les raretés : le buplèvre aristé, l'ail à tête ronde, le aaule des dunes, l'elyme des sables**, la gentiane amère, la centaurée rude, l'orchis incarnat, l'orchis négligé, le spiranthe d'été**, le chou marin**, la pesse d'eau*, la germandrée des marais*, la laîche luisante*, le scirpe pauciflore*, le vélar fausse-giroflée, l'ophioglosse vulgaire, le petit chiendent, la scille d'automne , l'hybride entre l'orchis bouffon et l'orchis à fleurs lâches, le Ssiranthe d'automne, le silène conique, le flûteau fausse-renoncule, l'orchis grenouille*, la bartsie visqueuse et le scirpe piquant*, la laîche luisante*, la garance sauvage* . [2]

Faune

Cochlicella barbara.

Les dunes et marais de Bréville sont également remarquables pour la faune qu'ils recèlent :

  • Des insectes parmi lesquels des papillons très rares (hada nana, agrostis graslini, archanara spargani) et la courtillière, le criquet ensanglanté, le tétrix des vasières...
  • Des gastéropodes rares : cornet méditerranéen (cochlicella barbara) et planorbine cloisonnée (segmentina nitida)
  • Un serpent : la vipère aspic (à 120 km au nord de la limite septentrionale de son aire de répartition). [2]
  • Des oiseaux nicheurs : le tadorne de Belon, la pie-grièche écorcheur, la huppe fasciée, la rousserole verderolle et le rossignol philomènele [2]

Notes et références

  1. symel.fr [1], consulté le 29 mai 2016.
  2. 2,0 2,1 et 2,2 B. Dupont, 2012- 250013132, Dunes et marais de Bréville-sur-mer, INPN,SPN-MNHN Paris, 56 P (lire en ligne).


Lien externe