Axel Michon

De Wikimanche

Axel Michon, né à Paris le 16 décembre 1990, est une personnalité sportive de la Manche, joueur de tennis de son état.

Il est gaucher.

Biographie

Axel Michon débute à 7 ans au Tennis club de Granville. Il intègre le tennis étude à Granville en classe de 6e jusqu'en 5e. Il fait sa 4e et sa 3e au CREPS de Poitiers, puis entre à l'INSEP pour un an. Il est aujourd'hui licencié au TC Caen (Calvados) et s'entraîne tout au long de l'année au stade Roland-Garros à Paris.

Il habite à Cérences.

Parcours

2009

Le 26 juillet 2009, Axel Michon remporte son premier titre sur le circuit professionnel ATP à Kuressaare (Estonie), en battant Guillaume Rufin en finale. Il accède au 670e rang mondial. Il entame à partir du 14 septembre une tournée internationale.

2011

Au printemps 2011, après avoir gagné deux tournois en Bulgarie, il atteint le 375e rang mondial, son meilleur classement [1].

2013

Le 16 juin 2013, il remporte le tournoi Future de Litija (Slovénie, 10 000 $) sans perdre un seul set[2].

Il obtient de la Fédération française de tennis une « wild card » (invitation) pour participer au tournoi de Roland-Garros. Il passe le premier tour des qualifications (victoire 4-6, 6-4, 6-3 face au Français Laurent Rochette) mais perd son second match face au Belge Arthur De Greef, mieux classé que lui, en deux sets 6-1, 6-2[3][4].

En juillet et août, il atteint les demi-finales de tournois Future en Roumanie, Estonie et Pays-Bas[5].

Il dispute deux tournois sur terre battue en Arménie la dernière semaine de septembre et la première semaine d'octobre. Il atteint les demi-finales du premier tournoi et la finale du second à Erevan[5].

2014

Axel Michon entame une tournée au Brésil en avril. Il atteint les quarts de finale du tournoi Challenger de Itajai. Il enchaîne avec une demi-finale au tournoi de Sao Paulo et, enfin, une demi-finale au tournoi Challenger de Santos. Cette bonne préparation sur la terre battue brésilienne lui font passer un palier de son propre aveu[6][7].

Il reçoit de la Fédération française de tennis une « wild-card » pour intégrer directement le tableau final au tournoi de Roland-Garros [8]. 203e à l'ATP, il réussit l'exploit de remporter son premier match en Grand Chelem face à l'américain Bradley Klahn (73e à l'ATP) en cinq sets, 6-1, 6-7, 5-7, 6-1, 6-4 en 3 heures et 46 minutes [9]. Il perd son second match face au sud-africain Kévin Anderson (20e à l'ATP) en trois sets, 2-6, 3-6, 2-6 en un peu plus de 2 heures [10]. Son parcours à Roland-Garros lui permet de gagner 28 places à l'ATP. Il est désormais 178e[11].

Il termine l'année 2014 par une participation à Wimbledon et à l'US Oopen (éliminations au premier tour), ainsi qu'un quart de finale au tournoi Challenger de San Benedetto (Italie).

2015

Axel Michon débute sa saison à l'Open d'Australie et se fait éliminer au second tour des qualifications par le Belge Steve Darcis.

En février et mars, il n'effectue pas une très bonne saison en salle (deux seconds tours et quatre premiers tours). Il est éliminé au premier tour du Challenger de Cherbourg par Nicolas Mahut (6-2, 6-2).

Le 3 juin, il est éliminé au deuxième tour du Challenger de Prostejov (République tchèque ; terre battue) après quatre victoires (3 tour de qualifications et premier tour). En juillet, il effectue un parcours identique au Challenger de Poznan (Pologne ; terre battue).

En août, toujours sur terre battue, il atteint la demi-finale du Challenger de Prague (défaite 7-5, 7-5) après six victoires de rang (trois de qualifications et trois tours du tournoi final).

Il poursuit sa saison de terre battue sur des tournois Future. En Pologne au mois d'août, il gagne un tournoi et signe une demi-finale dans le suivant.

En septembre, il passe un tour aux Challengers de Séville (Espagne ; terre battue) et de Banja Luka (Bosnie-Herzégovine ; terre battue).

2016

Il débute sa saison 2016 par une tournée en Amérique du Sud, sur terre battue, sa surface préférée. Il atteint la finale du Challenger de Mendoza (Argentine), puis passe un tour aux Challengers de Bueno Aires (Argentine) et Rio de Janeiro (Brésil).

Palmarès

  • Champion d'Europe par équipes minime 2004
  • Champion d'Europe par équipes cadet 2005 et 2006
  • Champion de France 17-18 ans 2008
  • 2009-2014 : 14 victoires en tournois Futures dont une en double.

Classement mondial

Classement annuel
2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
Simple 1 005e 623e 412e 263e 384e 239e 208e 284e
Double 1 394e - - 1 110e 486e 621e 847e 405e
Source : International Tennis Federation (ITF)

Il a une 177e place mondiale comme meilleur classement ATP de sa carrière.

Notes et références

  1. Bénédicte Renou, « Il faut être humble », Ouest-France, 18 mai 2011.
  2. Ouest-France, 16 juin 2013 (lire en ligne).
  3. Allez Caen, n° 305, juin 2013.
  4. france3.fr (lire en ligne).
  5. 5,0 et 5,1 Résultats sur tennisendirect.net (lire en ligne).
  6. Ouest-France, 26 avril 2014 (lire en ligne)
  7. Résultats complets 2014 (lire en ligne)
  8. Ouest-France, 15 mai 2014 (lire en ligne).
  9. Ouest-France, 27 mai 2014 (lire en ligne).
  10. Ouest-France, 29 mai 2014 (lire en ligne).
  11. lequipe.fr

Liens externes