Fontenay

De Wikimanche

Fontenay est une ancienne commune du département de la Manche, commune déléguée au sein de Romagny Fontenay depuis le 1er janvier 2016.

Commune déléguée de Fontenay
(commune de Romagny Fontenay)
Coordonnées de la mairie annexe Logo-Mairie.png
48° 37' 41.74" N, 1° 1' 43.87" W (OSM)
Arrondissement Avranches
Chargement de la carte...
Canton Mortainais
Ancien canton Mortain
Intercommunalité CA Mont-Saint-Michel-Normandie
Gentilé Fontenaisiens(es)
Population 307 hab. (2016)
Superficie 6,85 km²
Densité 45 hab./km2
Altitude 78 m (mini) - 139 m (maxi)
Code postal 50140
N° INSEE 50189
Maire délégué Charline Deslandes
Communes limitrophes de Fontenay
La Bazoge La Bazoge Romagny
Chèvreville Fontenay Romagny
Chèvreville, Milly Milly Romagny

L'église Saint-Pierre.
L'église Saint-Pierre.



Toponymie

Attestations anciennes

Étymologie

Toponyme gallo-romain tardif ou médiéval très précoce, issu du gallo-roman °FONTANĒTU, dérivé collectif en -ĒTU du latin populaire fontana « source, fontaine » [33], d'où le sens de « lieu où il y a des sources ». Il en existe effectivement un certain nombre à proximité du bourg, qui viennent grossir la Gueuche sur le territoire de la commune.

Il s'agit d'une formation toponymique extrêmement répandue en France, soit sous la forme de l'Ouest Fontenai, Fontenay, soit sous sa variante de l'Est Fontenoi, Fontenoy. Il existe aujourd'hui huit communes homonymes en Normandie, sans compter les anciennes paroisses et les hameaux. C'est pour différencier Fontenay de Fontenay-sur-Mer que Louis Du Bois a proposé en 1828 l'appellation de Fontenai-la-Fuctière. Ce nom fait référence au hameau de la Furetière, proche du bourg et malheureuse victime d'une cacographie sur la carte de Cassini où il est effectivement noté Fuctiere (pour Furtiere). Ce nom désigne initialement le domaine d'un dénommé FURET, patronyme issu d'un surnom médiéval animalier, « furet ».

Géographie

Histoire

Le 1er janvier 2016, la commune fusionne avec Romagny, sous le régime juridique des communes nouvelles instauré par la loi no 2010-1563 du 16 décembre 2010 relative à la réforme des collectivités territoriales, pour former la commune nouvelle de Romagny Fontenay (arrêté n° 15-206 du 4 décembre 2015 [34]).

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793.
À partir du 21e siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[35]. En 2016, la commune comptait 307 habitants.

           Évolution de la population depuis 1793  [modifier] (Sources : Cassini [36] et INSEE [37])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
480 413 532 511 486 530 548 547 537 507
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
456 448 449 425 430 429 440 424 410 389
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
412 358 346 359 368 357 383 373 321 299
1982 1990 1999 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
311 290 292 296 298 297 306 316 325 326
2013 2014 2015 2016 - - - - - -
327 320 314 307
Notes : De 1962 à 1999 : Population sans doubles comptes. Depuis 2006 : Population municipale.
Sources :
Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[38] puis INSEE à partir de 2004.



Administration

Circonscriptions administratives avant la Révolution

Circonscriptions administratives depuis la Révolution

Les maires

Liste des maires
Période Identité Parti Qualité Observations
.......-....... Henry Guiman 1792 - 1793
1794-1794 Jacques Ozenne
.......-....... .
.......-1798 Jean Blanchais 1796
1798-1800 André Laisné
1800-1804 Nicolas Pioger
1804-1807 Louis Pioger
1807-1808 Georges Gaillard faisant fonction
1808-1828 Jean de Bordes
1829-1834 Pierre Couette
1835-1861 François-Victor Pioger
1861-1881 Louis Pinot
1881-1888 Louis Turmel
1888-1892 Louis Leclerc décédé en exercice le 31 mars 1892
1892-1903 Louis Millet
1904-1904 Auguste Herbert
1905-1933 Charles Hingan
1933-1938 Albert Mauray
1938-1952 Eugène Turmel
1952-1983 Marcel Herbert
1983-2014 Louis Turmel SE
2014-actuel Charline Deslandes SE secrétaire
Sources : État civil de 1790 à 1892 - De 1892 à 1964 : 601 communes et lieux de vie de la Manche.
Toutes les données ne sont pas encore connues.


Mairie

Horaires d'ouverture
Jours Matin Après-midi Coordonnées de la mairie (Pour signaler une erreur cliquez ici)
Lundi 8 h 30 - 12 h 30 14 h - 18 h
La mairie (2014).

La mairie (2014).

Adresse : Le Bourg
Fontenay
50140 Romagny Fontenay

Tél./Fax : 02 33 59 10 03
Courriel : Contacter la mairie
Site internet : Pas de site officiel
Commentaire :
Source : Annuaire Service-Public (22 juillet 2012)

Mardi - -
Mercredi - -
Jeudi 8 h 30 - 12 h 30 14 h - 19 h
Vendredi - -
Samedi - -


Religion

Circonscriptions ecclésiastiques avant la Révolution

Patronage

  • Dédicace de l'église paroissiale : Saint-Pierre.
  • Patron (présentation) : patronage laïque, le seigneur temporel du lieu.
  • Fête patronale : ?

Circonscriptions ecclésiastiques actuelles

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

Naissances

Décès

Sports

  • Football : Entente Romagny/Fontenay.

Lien interne

Notes et références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 François de Beaurepaire, Les noms de communes et anciennes paroisses de la Manche, Picard, Paris, 1986, p. 119.
  2. Comptes du Diocèse d’Avranches, dressés en 1369/1370 et 1371/1372, in Auguste Longnon, Pouillés de la Province de Rouen, Recueil des Historiens de France, Paris, 1903, p. 144E et 151C.
  3. Pouillé du Diocèse d’Avranches, 1412, in Auguste Longnon, op. cit., p. 158B.
  4. Pouillé du Diocèse d’Avranches, ~1480, in Auguste Longnon, op. cit., p. 174A.
  5. Jean Bigot sieur de Sommesnil, État des paroisses des élections de Normandie, 1612/1636 [BnF, ms. fr. 4620].
  6. Roles par généralités et élections des paroisses de France et de leur imposition aux tailles, 1677 [BnF, cinq cents Colbert, ms. 261 f° 229 à 275].
  7. P. Mortier / H. Jaillot, Le Duché et Gouvernement de Normandie divisée en Haute et Basse Normandie, Amsterdam, 1695.
  8. Alexis-Hubert Jaillot, La Généralité de Tours divisée en ses seize elections, aux Deux globes, Paris, 1711 [BnF, collection d'Anville, cote 00729 B].
  9. Dénombrement des généralités de 1713 [BnF, ms. fr. 11385, f° 1 à 132].
  10. Guillaume de l'Isle, Carte de Normandie, Paris, 1716.
  11. Bernard Jaillot, Le Gouvernement général de Normandie divisée en ses trois généralitez, Paris, 1719.
  12. G. Mariette de la Pagerie, Carte topographique de la Normandie; feuille 3 : Fougères, Vire et Avranches, 1720 [BnF, fonds Cartes et Plans, cote Ge DD 2987 (1009, III) B].
  13. Nouveau dénombrement du royaume par generalités, elections, paroisses et feux […], t. II, Impr. Pierre Prault, Paris, 1735, p. 65a.
  14. Robert de Vaugondy, Carte du gouvernement de Normandie, Paris, 1758.
  15. Carte de Cassini.
  16. Site Cassini.
  17. Bulletin des lois de la République française, Imprimerie Nationale, Paris.
  18. Dictionnaire universel, géographique, statistique, historique et politique de la France, impr. Baudouin, libr. Laporte, vol. II (COA-H), an XIII (1804), p. 345a.
  19. Louis Du Bois, Itinéraire descriptif, historique et monumental des cinq départements de la Normandie, Mancel, Caen, 1828, p. 454.
  20. Annuaire de la Manche (1829), Statistique de l'arrondissement de Mortain, p. 149.
  21. J. G. Masselin, Dictionnaire universel de géographie physique, commerciale, historique et politique du Monde Ancien, du Moyen Age et des Temps Modernes comparées / Dictionnaire universel de géographie, t. I, Auguste Delalain, Paris, 1830, p. 495b.
  22. Dictionnaire géographique universel ou description de tous les lieux du globe sous le rapport de la géographie physique et politique, de l’histoire, de la statistique, du commerce, de l’industrie, etc., etc., Sociétés de Paris, Londres et Bruxelles pour les publications littéraires, Bruxelles, 1837, t. I, p. 712a.
  23. cartes d’État-Major (relevés de 1820 à 1866, mises à jour jusqu’à 1889; Basse-Normandie cartographiée entre 1835 et 1845).
  24. V. Lavasseur, Atlas National Illustré des 86 départements et des possessions de la France, A. Combette éditeur, Paris, 1854.
  25. Abbé Auguste Lecanu, Histoire du diocèse de Coutances et d'Avranches depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours; suivie des actes des saints et d'un tableau historique des paroisses du diocèse, impr. de Salettes, Coutances, t. II, 1878, p. 363.
  26. Adolphe Joanne, Géographie du département de la Manche, Hachette, Paris, 1880, p. 59b.
  27. Auguste Longnon, Pouillés de la Province de Rouen, Recueil des Historiens de France, Paris, 1903.
  28. Nomenclature des hameaux, écarts et lieux-dits de la Manche, INSEE, 1954.
  29. Atlas de Normandie, Caen, 1962.
  30. Anne Vallez, Pierre Gouhier, Jean-Marie Vallez, Atlas Historique de Normandie II (économie, institutions, comportements), Université de Caen, Caen, 1972.
  31. Annuaire officiel des abonnés au téléphone.
  32. Carte IGN au 1 : 25 000.
  33. Le latin populaire fontana représente l'emploi substantivé de l’adjectif fontanus « relatif à la source », « de source », accordé au féminin (avec aqua « eau » sous-entendu). Ce dernier mot est un dérivé adjectival en -anus du latin fons, radical font- « source », reposant sur le thème indo-européen °dʰon-ti-, forme suffixée de la racine °dʰen- « couler » au degré en o.
  34. « Arrêtés portant création de communes nouvelles », manche.gouv.fr, décembre 2015 (lire en ligne)
  35. Au début du 21e siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  36. Population avant le recensement de 1962.
  37. INSEE : Population depuis le recensement de 1962.
  38. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.