Toile de Hambye

De Wikimanche

Révision datée du 9 février 2022 à 11:27 par Yane (discussion | contributions) (→‎Où voir des toiles de Hambye ? : typo)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Toile de Hambye.

La toile d'Hambye est une variété de textile anciennement fabriquée dans la Manche, à Hambye et Gavray.

Histoire

Vers 1820, François Aimé Jourdan (1797-1856), artisan travaillant la cire d'abeille à Hambye, décore des toiles de sacs à blé et des draps de façon pour les futurs mariés ; il imite les toiles de fond des malles des pensionnaires et des marins réalisées à Rouen. Trente ans plus tard, Lemaigre, peintre de voitures à Gavray, propose à son tour des tapisseries pour orner les lits-alcôves. Sans revers, donc réversibles, elles servent de rideaux aux lits à baldaquin en petite taille (1,1 à 1,3 mètres), ou pour le ciel du lit et les murs quand elles sont de grandes dimensions (3,5 mètres).

Arsène-Clovis Jourdan (1828-1876) reprend l'activité de son père. L'industrie de tapisseries de laine et de lin, peintes à main levée à la peinture à la colle, se développe au cours du XIXe siècle dans le secteur avec les ateliers d'Odilon Lebel, Le Gallais et Le Monie.

L'activité périclite quand s'impose à la fin du siècle, le papier peint imprimé collé à l'enduit de chaux grasse.

Cet art populaire est sauvé de l'oubli par Auguste Beck qui, en 1959, découvre un fragment de toile chez un patient et l'achète [1]. La Normandie ancestrale de Stephen Chauvet lui permet de compléter ses connaissances sur cet artisanat local et d'entamer une collection donnée en 1979 par son épouse au département [1].

Technique

Confectionnées sur un métier avec un trame de laine teinte à la waide (vouède) ou à la garance, et une chaîne en lin écru ou teint également à la waide. Des motifs floraux naïfs ou stylisés sont peints à main levée en bleu, jaune, blanc, rouge ou vert sur un fond rouge ou noir.

Où voir des toiles de Hambye ?

Bibliographie

  • Jean-Xavier de Saint-Jorres, « Les toiles de Hambye », Patrimoine normand, n° 41, 2002
  • Toiles de Hambye : un art populaire local du XIXe siècle méconnu, (journal de l'exposition permanente à l'abbaye de Hambye), Conseil départemental de la Manche, 2017

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1  « Toiles de Hambye, un art populaire méconnu du XIXe siècle », Réseau des musées de Normandie, site internet consulté le 9 février 2022.

Lien externe