Onésime Périer

De Wikimanche

Révision datée du 18 octobre 2020 à 10:57 par Momo50 (discussion | contributions) (Président d’une association de maires de la Manche.)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Onésime Périer est une personnalité politique de la Manche, commerçant de profession.

Il est élu maire de Saint-Lô en 1929, succédant à Jules Hérout, démissionnaire pour raisons de santé [1]. En fonction au moment de la Seconde Guerre mondiale, il se soumet aux ordres de l'occupant allemand, ce qui lui vaut d'être déchu à la Libération, en 1944 [1]. Il reste donc en poste pendant quinze ans.

C'est durant son mandat qu'est inaugurée la nouvelle gare ferroviaire de Saint-Lô, ainsi qu'une passerelle traversant la Vire, située juste en face de cette dernière [1].

Il est président d’une association des maires de la Manche en 1931 [2] et 1932 .

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 « 14 maires et 126 ans d'élections municipales », Ouest-France, 29 mars 2014.
  2. « Association des maires de la Manche », L' Avranchin, 21 novembre 1931.

Article connexe