Différences entre versions de « Centre d’instruction naval de Querqueville »

De Wikimanche

(création)
 
m (lien)
 
(4 versions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
Le '''Centre d'instruction navale de Querqueville''' (CIN) est une école militaire de la [[Manche]], située à [[Querqueville]].
+
Le '''Centre d'instruction naval de Querqueville''' (CIN) est une ancienne école militaire de la [[Manche]], située à [[Querqueville]].
  
 +
Il a pour mission d'assurer la formation initiale des engagés de la marine nationale, à partir du grade de matelot. La formation du personnel féminin lui est adjointe par la suite.
 +
 +
Il est abrité, pour l'essentiel, dans l'ancienne [[Caserne Dixmude (Querqueville)|caserne Dixmude]].
 +
 +
==Histoire==
 
La décision de la créer est prise en Conseil des ministres en [[1970]].
 
La décision de la créer est prise en Conseil des ministres en [[1970]].
  
Ligne 7 : Ligne 12 :
 
Le Centre accueille ses premiers élèves le [[1er septembre|1{{er}} septembre]] [[1975]].
 
Le Centre accueille ses premiers élèves le [[1er septembre|1{{er}} septembre]] [[1975]].
  
L'inauguration officielle n'a lieu que le [[27 avril]] [[1976]] par le général Marcel Bigeard, secrétaire d'État à la Défense.
+
L'inauguration officielle n'a lieu que le [[27 avril]] [[1976]] par le général Marcel Bigeard, secrétaire d'État à la Défense <ref>''Ouest-France'', 28 avril 1976. </ref>.
  
Ce centre regroupe alors, outre le Centre de formation maritime (CFM), l’École des électrotechniciens et l’École de sécurité (anciennement École des marins électriciens de sécurité), ainsi que le Centre de formation du personnel féminin de la Marine (CFPFM).
+
Ce centre regroupe alors, outre le Centre de formation maritime (CFM), l’École des électrotechniciens et l’École de sécurité (anciennement [[École des marins-électriciens et de sécurité de Cherbourg|École des marins-électriciens et de sécurité]]), ainsi que le Centre de formation du personnel féminin de la Marine (CFPFM).
  
 
Le CIN ferme définitivement ses portes le [[1er septembre|1{{er}} septembre]] [[2002]]. L’[[École des fourriers de Querqueville|École des fourriers]] prend sa place et ouvre [[2 septembre|le lendemain]].
 
Le CIN ferme définitivement ses portes le [[1er septembre|1{{er}} septembre]] [[2002]]. L’[[École des fourriers de Querqueville|École des fourriers]] prend sa place et ouvre [[2 septembre|le lendemain]].
 +
 +
==Notes et références==
 +
<references />
  
 
[[Catégorie:Armée dans la Manche]]
 
[[Catégorie:Armée dans la Manche]]
 
[[Catégorie:Éducation dans la Manche]]
 
[[Catégorie:Éducation dans la Manche]]
 
[[Catégorie:Querqueville]]
 
[[Catégorie:Querqueville]]

Version actuelle datée du 21 février 2017 à 09:14

Le Centre d'instruction naval de Querqueville (CIN) est une ancienne école militaire de la Manche, située à Querqueville.

Il a pour mission d'assurer la formation initiale des engagés de la marine nationale, à partir du grade de matelot. La formation du personnel féminin lui est adjointe par la suite.

Il est abrité, pour l'essentiel, dans l'ancienne caserne Dixmude.

Histoire

La décision de la créer est prise en Conseil des ministres en 1970.

Les travaux commencent en 1973. La première pierre est posée le 5 mai.

Le Centre accueille ses premiers élèves le 1er septembre 1975.

L'inauguration officielle n'a lieu que le 27 avril 1976 par le général Marcel Bigeard, secrétaire d'État à la Défense [1].

Ce centre regroupe alors, outre le Centre de formation maritime (CFM), l’École des électrotechniciens et l’École de sécurité (anciennement École des marins-électriciens et de sécurité), ainsi que le Centre de formation du personnel féminin de la Marine (CFPFM).

Le CIN ferme définitivement ses portes le 1er septembre 2002. L’École des fourriers prend sa place et ouvre le lendemain.

Notes et références

  1. Ouest-France, 28 avril 1976.