Sainte Colombe

De Wikimanche

Trou de Sainte-Colombe.

Sainte Colombe est la patronne de Gréville-Hague.

Une légende rapporte qu'il y a très longtemps, une jeune fille à l'exceptionnelle beauté, prénommée Colombe, habitait le village. Malgré les nombreux prétendants, elle ne céde à la cour d'aucun garçon. Aimant la lecture, elle prend l'habitude de se rendre au presbytère où le jeune prêtre lui ouvre sa bibliothèque.

Quand le curé lui avoue ses sentiments, elle s'enferme dans une chambre du presbytère, incapable de s'en échapper pour se soustraire aux avances du courtisan. Découvrant un passage secret, elle accéde à une cave se terminant dans une caverne creusée par la mer, sous le Câtet. Libérée, elle peut rejoindre la maison familiale sans raconter la cause exacte de sa disparition. Mais rongée par les remords d'une faute involontaire, elle disparait un jour qu'elle doit cuire le pain. On la cherche partout et on découvre que le four est clos de l'intérieur. Quand on l'ouvre, une colombe blanche s'en échappe. On comprend que la jeune fille a choisi de s'enfermer vivante dans le four allumé et que Dieu, dans sa miséricorde, l'a transformée en oiseau.

Le curé, informé du drame et du miracle, se sait perdu et va se pendre dans un clos longtemps resté en friche par superstition.

Le trou porte désormais le nom de la Sainte et l'église de Gréville lui est consacrée.

Source 

Jean Fleury, Littérature orale de la Basse-Normandie, Maisonneuve & Cie, 1883