Roussin de la Hague

De Wikimanche

Le Roussin de la Hague est une race ovine de la Manche.

Origine

Issue d'un mélange entre race anglo-normande et moutons d'Ouessant, la race locale du Nord de la Manche, présente depuis le XVIIIe siècle, a été croisée en 1920 avec des Dishleys et des Southdowns pour accroître ses qualités bouchères. Quarante ans plus tard, on le croise à nouveau avec des Sulfolks.

En 1978, des éleveurs menés par Charles Damourette créent une association pour une reconnaissance officielle du ministère qu'ils obtiennent en 1982.

Description

Mouton de grand format, il est blanc avec une tête brune et ne porte pas de corne. Précoce et rustique, le roussin est peu exigeant, particulièrement adapté au climat humide et venteux. Il offre des performances reproductives élevées.

Un agneau réclame 30 à 70 jours de croissance, avec un gain moyen de 280 grammes par jour.

Avec 7 000 à 8 000 têtes, essentiellement dans le Grand ouest de la France, la race est reconnue comme en danger. La race est notamment élevée comme agneau de pré-salé.

Source

  • Xavier Rognon, « Roussin de la Hague », site des races domestiques françaises, UFR Génétique, élevage et reproduction (AgroParisTech) et France UPRA Sélection, 2007 (voir en ligne),

Articles connexes

Lien externe

  • Roussin de la Hague sur le site de l’Organisme de sélection Cotentin, Avranchin, Roussin (OSCAR)