Pierre Chavane de Dalmassy

De Wikimanche

Pierre Chavane de Dalmassy, né à Paris le 12 avril 1890 et mort le 29 septembre 1981, est une personnalité militaire et intellectuelle liée au département de la Manche.

Pilote émérite, toutes activités confondues !

Valognais de souche, Pierre Chavane de Dalmassy a été un homme particulièrement actif tout au long de sa vie.

Pendant la Première Guerre mondiale, il est d’abord lieutenant de cuirassiers puis pilote-aviateur à partir de 1915 [1]. Il y gagne la croix de guerre avec palmes [2].

Au lendemain de la Libération, il se retire dans sa propriété de la Tuilerie à Valognes, où il se consacre à des travaux d’histoire et d’art et des témoignages du Valognes de sa jeunesse, commençant par reconstituer la section locale de la Société d'archéologie et d'histoire de la Manche. À ce titre, il a longtemps assumé la présidence de cette association (jusqu'en 1976).

Homme finement cultivé et de caractère, le commandant de Dalmassy aime à faire partager les riches collections de livres, de faïences ou de porcelaine qu’il tient de son grand-père, l’intendant général Baillod [1].

Petite anecdote qui en dit long sur son souci de la « bonne conduite », le commandant Dalmassy se montre particulièrement fier, lui, qui conduit déjà une voiture – une Serpollet à vapeur ! – en 1905, sans permis, puisque l’examen ne fut instauré qu’en 1908, de n’avoir jamais eu d’accident en soixante-quinze ans de conduite [1].

Il préside la Société d'archéologie et d'histoire de la Manche de 1971 à 1976.

Il siège au tribunal paritaire des baux ruraux [2].

« Homme finement cultivé, homme de caractère, grand patriote, le commandant de Dalmassy savait montrer beaucoup de gentillesse et d'humanité. Jusqu'à sa mort, il aura incarné la fierté d'allure, l'élégance de manières, et quelque chose de l'esprit du vieux Valognes. » [2].

Distinctions

Il est officier de la Légion d'honneur [2].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 4, sous la direction de René Gautier, ISBN 2914541562.
  2. 2,0 2,1 2,2 et 2,3 La Presse de la Manche, 3 octobre 1981.