Marcel Boulanger

De Wikimanche

Portrait de Marcel Boulanger

Marcel Fernand Boulanger, né à Saint-Georges-de-Rouelley le 12 septembre 1920 et fusillé à Saint-Jacques-de-la-Lande (Ille-et-Vilaine) le 23 juin 1944, comptable, est un résistant de la Manche, « Mort pour la France ».

Biographie

Marcel Boulanger exerce la profession de comptable dans un commerce d'Ernée (Mayenne). Il est réfractaire au STO.

Il appartient au groupe de résistance d'Ernée et participe à ce titre à des sabotages nocturnes des lignes téléphoniques et télégraphiques.

Le 3 juin 1944, il part en renfort du maquis de Fougères (Ille-et-Vilaine). Il est arrêté le 9 juin au cours de l'attaque du garage de la Feldgendarmerie de Fougères. Cette attaque est commandée par le lieutenant Guy Bellis.

Marcel Boulanger est emprisonné et torturé dans la prison Jacques Cartier à Rennes durant plusieurs jours. Il est condamné à mort comme franc-tireur par le tribunal militaire allemand.

Il est fusillé à la Maltière, polygone de Rennes, en chantant la Marseillaise avec trois de ses camarades dont Guy Bellis.

Distinction

  • Médaille de la Résistance à titre posthume (JO du 18 mars 1958)

Hommages

Son nom est mentionné sur les monuments commémoratifs suivants :

Article connexe

Sources