Léon Raynel

De Wikimanche

Léon Raynel, né à Valognes le 17 avril 1900 et mort à Flossenburg (Allemagne) le 9 avril 1945, est un déporté de la Manche, « Mort pour la France ».

Biographie

Agent de la SNCF, Léon Raynel est le fils de Désiré et de Rose Legendre. Il se marie le 8 août 1922 à Valognes avec Marie Touti.

Léon Raynel est déporté dans un convoi transportant 487 hommes dont Louis Delaporte et Gaston Toupet au départ de Paris, gare de l'Est à destination de Hinzert (Allemagne). Il est interné successivement dans les prisons de Wittlich, Breslau et Brieg. Il y est emprisonné sous le protocole ""NN"" [1].

Il trouve la mort dans le camp de concentration de Flossenburg.

Hommages

Notes et références

  1. Nacht und Nebel = "Nuit et brouillard" - interprétation du signe N.N. accolé par l'administration SS à tout détenu désigné dès sa déportation.

Sources