Kodak Polychrome (Avranches)

De Wikimanche

Kodak Polychrome est une ancienne entreprise de la Manche basée à Avranches.

Située 49, rue de la Division-Leclerc, elle était spécialisée dans l’enduction de plaques d'impression photosensibles[1].

Construite en 1962 sur un terrain de 40 718 m², elle est exploitée successivement par Cromsys de 1988 à 1990, le groupe Polychrome de 1991 à 1997, Kodak Polychrome Graphics de 1998 à 2005, la Société Foncière de la Manche d'avril 2005 à avril 2010, et enfin la société Sun Chemical à partir d'avril 2010.[1] Ses activités chimiques ont engendré une pollution des terrains.

Un arrêté préfectoral du 14 décembre 1995 encadre les premiers travaux de dépollution menés par Polychrome : 6 500 m3 de boues stabilisées sont confinées dans la partie ouest du site.[1] Un autre arrêté préfectoral, du 2 août 2010, encadre la surveillance de ce confinement, concernant notamment les eaux souterraines[1] .

L'entreprise cesse son activité en octobre 2003. Entre août 2007 et octobre 2009, l’ensemble des bâtiments industriels est démoli et les sols dépollués.[1] Ces travaux de réhabilitation auront coûté à l’entreprise Sun Chemical, repreneur d’Eastman Kodak, plusieurs millions d’euros[2].

Un arrêté du 25 septembre 2012 impose des servitudes d’utilité publique pour maintenir la compatibilité de l’état du site actuel avec son usage futur[1].

Une parcelle est cédée à la société Pyral se situant à proximité immédiate.

En 2018, un centre commercial s'installe à la place de l'ancien Kodak Polychrome, accueillant des enseignes d'électroménager et de décoration[3].

Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3, 1,4 et 1,5 Notice 50.0004, base de données Basol, ministère de la Transition écologique et solidaire
  2. « Kodak-Polychrome : des terrains en centre ville », La Manche Libre, site internet, 3 juillet 2009 (lire en ligne)
  3. « L'ancienne friche devient un centre commercial  », Ouest-France, site internet, 30 juin 2017 (lire en ligne)