Jean Levivier

De Wikimanche

Jean François Désiré Levivier, né à Hauteville-sur-Mer le 25 octobre 1921 [1] et mort à Saint-Lô le 5 avril 2001 [2], est une personnalité culturelle de la Manche.

Durant sa vie il s’est efforcé de sauvegarder et de faire revivre les dialectes locaux menacés de disparition, organisant dans ce but des rencontres avec Jersey, le patrimoine industriel que constituent vestiges des fours à chaux, le folklore en suscitant la création de groupes comme « Les Chauntous d’la Côte ».

Il est expert des us et coutumes du Coutançais, des traditions religieuses, se passionnant aussi pour l’héritage scandinave.

Il s’est investi dans la restauration du manoir de la Héronnière où il a créé l'association de la « Maison du Bocage à pommiers et de l’Environnement ». Chaque année y est organisée des expositions sur des thèmes divers, Jersey, la géologie régionale, sa spécialité, la faune et la flore du bocage.

Il anime lui-même excursions et causeries sur les écluses de la Soulles, les dunes d’Annoville, les vieilles demeures ou le réseau souterrain du calcaire de Montmartin.

Notes et références

  1. « Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 2001.
  2. « Acte de décès n° 176 - État-civil de Saint-Lô - Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 2001.

Article connexe