Jean-Marie Lézec

De Wikimanche

Jean-Marie Lézec.

Jean-Marie Lézec, né à Cherbourg le 9 août 1929 [1] et mort à Équeurdreville-Hainneville le 21 août 2010 [2], est un photographe de la Manche.

Il travaille d'abord comme docker au port de Cherbourg [3].

Il commence comme apprenti photographe auprès d'Édouard Vaslot [4], puis chez Henri Bazire en 1946 [3].

En 1950, il devient photographe au quotidien La Presse cherbourgeoise, qui deviendra La Presse de la Manche, auquel il reste fidèle jusqu'en 1980, date de son départ (anticipé) à la retraite.

Il réalise plusieurs milliers de photos d'actualité dans les années 1950, 1960 et 1970, qui constituent une documentation irremplaçable sur l'histoire, grande et petite, de Cherbourg et du Nord-Cotentin.

Un de ses clichés fait la une du magazine américain Life [4].

Hommages

À l'été 2001, une de ses photos couvrant 242 m2, retravaillée par l'agence parisienne Crayon noir, est apposée sur le fronton sud de la gare maritime de Cherbourg : elle montre une escale du paquebot United States, prise en avril 1961 [5].

En juillet 2020, une plaque est inaugurée à Équeurdreville-Hainneville, qui rappelle son souvenir au départ du circuit « Le grand départ » en bordure de l'anse Sainte-Anne [6].

Notes et références

  1. « Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 2010.
  2. «  Acte de décès n° 114 - État-civil de Équeurdreville-Hainneville - Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 2010.
  3. 3,0 et 3,1 « Un sourire et un bravo de Liz Taylor », Cherbourg, port du Titanic et des transatlantiques, La Presse de la Manche, hors-série, 2012, p. 217.
  4. 4,0 et 4,1 Communauté urbaine de Cherbourg, le journal, n° 28, décembre 2003.
  5. « La Cité de la Mer s'habille en sépia », Ouest-France, 14 juillet 2001.
  6. « Jean-Marie Lézec, mémoire en images du Cotentin », Ouest-France, 16 juillet 2020.