Jacques Guyot

De Wikimanche

Jacques Guyot, né à Saint-Pair-sur-Mer le 3 novembre 1805 (12 brumaire an XIV) [1] et mort en 1874, est une personnalité catholique de la Manche.

Le chroniqueur de sa paroisse

Né au village de Kairon, son père Pierre est préposé aux douanes [1]. Jacques Guyot se fait prêtre en 1829. Il passe les vingt-quatre premières années de son ministère comme vicaire puis comme curé de Bouillon qui est alors une commune à part entière.

Jacques Guyot a l’heureuse idée de noter au jour le jour les moindres événements de sa paroisse entre 1849 et 1874.

Ce long manuscrit a été retrouvé et préservé par l’écrivain Louis Costel qui le versa en 1995 aux Archives diocésaines. Cinq ans plus tard, il devait faire l’objet d’une publication par la Société d’Archéologie et d’Histoire de la Manche. Dans l’introduction de l’ouvrage, on peut lire que le curé Jacques Guyot juge les gens et les choses « avec une grande lucidité et une grande indépendance d’esprit ». Son récit constitue à coup sûr un précieux et savoureux témoignage sur la vie des gens de la Manche au XIXe siècle.

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 AD50, NMD Saint-Pair-sur-Mer, An XI-1812 (5 Mi 109), page 183/607 Acte de naissance (lire en ligne).

Source

Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 3, Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier, ISBN 2914541171

Article connexe