Emmanuelle Lejeune

De Wikimanche

Emmanuelle Lejeune (2020).
La Presse de la Manche, 29 juin 2020.

Emmanuelle Lejeune, née à Saint-Lô le 9 février 1976 [1], est une personnalité politique de la Manche. Elle travaille dans l’enseignement.

Elle est maire de Saint-Lô depuis le 5 juillet 2020.

Biographie

Elle enseigne à Saint-Georges-de-Rouelley, avant de revenir à Saint-Lô, à l'école Jules-Ferry, puis devient conseillère à l’Inspection académique [2].

Elle entre au conseil municipal de Saint-Lô en 2008 au sein de l’équipe de François Digard. Elle est réélue en 2014 sur la liste de Pascal Baisnée.

En 2019, elle est nommée tête de liste par son groupe d’opposition.

Aux élections municipales de 2020, elle se présente à la tête de la liste sans étiquette « Pour Saint-Lô ». Elle crée la surprise au premier tour en devançant la liste de François Brière, maire sortant, avec 33,93 % des suffrages contre 31,82 %. Elle s'impose facilement au second tour, dans une triangulaire, avec 43,55 % des voix contre 36,54 % au maire sortant. Elle est élue maire de Saint-Lô par 24 voix et 9 bulletins blancs [3]. Elle est la première femme maire de Saint-Lô.

Le 10 juillet, elle est élue première vice-présidente de Saint-Lô Agglo, en charge de l'enseignement supérieur et de la recherche [4].

Le 27 avril 2021, elle fait partie des dix maires invités par le président Emmanuel Macron en visioconférence pour évoquer la crise sanitaire [5].

Article connexe

Notes et références

  1. Liste des maires du département
  2. Cyrille Calmets et Christophe Leconte, « Emmanuelle Lejeune, “une femme qui rassemble” », Ouest-France, site internet, 29 juin 2020.
  3. « Conseil municipal de Saint-Lô : Emmanuelle Lejeune enfile officiellement l’écharpe tricolore », Ouest-France, site internet, 5 juillet 2020.
  4. « Saint-Lô Agglo. Après le président, place aux 15 vice-présidents », La Manche Libre, 10 juillet 2020.
  5. « E. Lejeune : Le président nous a écoutés », Ouest-France, 29 avril 2021.

Lien interne