François Digard

De Wikimanche

François Digard en janvier 2009, à Saint-Lô.

François Digard, né à Pont-Hébert le 23 octobre 1948, mort le 30 juillet 2017, est un homme politique de la Manche, membre de l'UMP.

Biographie

François Digard lors des cérémonies de commémoration de l'appel du 18 juin, en 2013.

Élève au lycée Le Verrier, puis à l'institut d'Agneaux, il sort diplômé de l'École française des attachés de presse. En 1972, il crée avec le publicitaire Gotschaux, une entreprise de conseil en communication, Digard Gotschaux Conseil [1], dont il demeure actuellement le co-gérant avec son fils, Arnaud [2].

Jeune militant gaulliste, il devient secrétaire général pour la Manche du RPR en 1977 et conserve la tête de ce parti, puis de l'UMP départementale durant trente ans, jusqu'en octobre 2007 [3].

Membre du conseil municipal de Saint-Lô de 1983 à 1989, devenant l'adjoint de Jean Patounas chargé de l'urbanisme et de l'économie, il est élu maire en 1995 et prend la tête de la communauté de communes de l'agglomération saint-loise. Il est réélu aux municipales de 2001 et 2008. Il est également président du Syndicat pour le développement du Saint-Lois depuis 2003 [4].

Il est également élu conseiller régional aux élections régionales de 1986 et en devient vice-président jusqu'à la victoire de la gauche en 2004 [4]. Il est réélu en 2010 et siège dans le groupe UMP. Il ne se représente pas aux élections de 2015.

Le 17 juin 2013, il annonce qu'il ne briguera pas un quatrième mandat de maire mais, qu'il souhaite continuer le travail accompli au sein de la toute nouvelle communauté d'agglomération qui regroupera 73 communes et près de 70 000 habitants [5]. Il échoue dans ce pari, ne parvenant même pas à être élu au conseil municipal de Saint-Lô sur la liste de son dauphin, Pascal Baisnée, qui obtient 13,94 % des votes, contre 52,9 % à la liste divers droite de François Brière et 33,2 % pour celle menée par la socialiste Christine Le Coz.

François Digard est maire de Saint-Lô pendant dix-neuf ans, un record [6]. Il est nommé maire honoraire.

Mandats et fonctions

- Conseiller municipal de Saint-Lô 1983-2014
- Maire de Saint-Lô 1995-2014
- Président de Saint-Lô Agglo 1995-2014
- Président du Syndicat pour le développement du Saint-Lois 2003-2014
- Conseiller régional de Basse-Normandie 1986-2004 et 2010-2015
- Vice-président du Conseil régional de Basse-Normandie 1986-2004
- Président du RPR de la Manche 1977-2002
- Président de l'UMP de la Manche 2002-2007

Distinctions

  • Chevalier (juillet 1997) puis officier (6 avril 2012) de la Légion d'honneur.

Notes et références

  1. « Militant dès son plus jeune âge... », Ouest-France, 23 novembre 2000.
  2. Site internet Société.com (lire en ligne).
  3. Guillaume Ballard, « Philippe Gosselin nouveau président de l'UMP », Ouest-France, 5 novembre 2007 (lire en ligne)..
  4. 4,0 et 4,1 François Digard , sur le site du groupe Centre et droite républicaine du CR de Basse-Normandie.
  5. Nicolas Denoyelle, « Le maire de Saint-Lô passe la main », Ouest-France, 18 juin 2013 (lire en ligne).
  6. « 14 maires et 126 ans d'élections municipales », Ouest-France, 29 mars 2014.