Collège Challemel-Lacour

De Wikimanche

Collège d'Avranches, avant 1968

Le collège Challemel-Lacour est un établissement public d'enseignement de la Manche situé à Avranches.

Il célèbre la mémoire de l'Avranchinais Paul Armand Challemel-Lacour (1828-1896), président du Sénat, ministre des Affaires étrangères, membre de l'Académie française.

Il a pris place dans les locaux de l'ancien Collège d'Avranches, fondé en 1515, reconstruit en 1780.[1]

Il est créé en 1968 comme collège d'enseignement secondaire (CES) lorsque le lycée Émile-Littré émigre dans ses nouveaux locaux, rue de Verdun [2]. Il prend son nom actuel, et son indépendance, en 1974 lorsqu'il fusionne avec le CES de la rue des Écoles [2].

En 1976, le collège, qui compte alors, 800 élèves, se scinde en deux avec la création du collège La Chaussonnière à Saint-Martin-des-Champs [2].

Histoire

Les bâtiments sont construits à la fin du XVIIIe siècle sur les plans de l'architecte René Le Berryais pour abriter un collège eudiste [3]. La première pierre est posée le 18 juin 1781 [3].

L'établissement ferme pendant la Révolution [3]. Il est transformé en prison, puis en dépôt de blé [3]. En 1797, le Directoire y installe l'École centrale de département de la Manche [3]. La bibliothèque abrite 20 000 volumes [3]. En 1802, une école secondaire y prend place, qui prend le nom de collège en 1811 [3].

Pendant la Première Guerre mondiale, le collège est transformé en hôpital militaire, les classes sont transférées dans l'immeuble du haras, puis dans ceux de la Caisse d'épargne et des Postes [3].

Pendant la Seconde Guerre mondiale, l'armée d'occupation allemande prend possession du collège ; les élèves sont hébergés dans l'ancien collège de jeunes filles fermé en 1932 [2]. Les bâtiments subissent de graves dommages lors de la libération d'Avancées par les troupes américaines. La reconstruction est achevée à l'été 1950.

Le collège devient « collège nationalisé » en 1957, puis « lycée national » en 1960 [2].

En 1968, le lycée Émile-Littré est transféré dans ses nouveaux locaux neufs, rue de Verdun. Ses bâtiments sont affectés au collège Challemel-Lacour.

Monument aux morts

Dans la cour du collège, un monument commémoratif recense les 83 anciens élèves et professeurs du collège d'Avranches morts pour la France en 1914-1918, 1939-1945, et pendant la Guerre d'Algérie.

Principaux

  • Frédéric Tréfeu (2018)

Administration

Adresse : 5, place Georges-Scelle
50300 Avranches
Tél. 02 33 58 08 22

Notes et références

  1. Abbé Pigeon, « Vie de Robert Goulet, de Saint-Lô et la fondation du collège d'Avranches, au commencement du XVIe siècle », Notices, mémoires et documents publiés par la Société d'agriculture, d'archéologie et d'histoire naturelle du département de la Manche , imprimerie d'Elie fils, Saint-Lô, 1892,p.102-116(lire en ligne)
  2. 2,0, 2,1, 2,2, 2,3 et 2,4 « Historique succinct du lycée Émile-Littré et du collège Challemel-Lacour », consulté le 3 mars 2016 (lire en ligne).
  3. 3,0, 3,1, 3,2, 3,3, 3,4, 3,5, 3,6 et 3,7 Alphonse Osmond, En flânant dans les rues d'une petite ville, Impr. Oberthur, Rennes, 1948, p. 92-99.

Lien externe