Col du Cotentin

De Wikimanche

Le col du Cotentin est une région géographique du département de la Manche.

C'est le nom donné, mais finalement assez peu usité, à la partie centrale du département allant de baie des Veys au havre de Lessay et comprenant le marais de Carentan. La partie située au nord de cette ligne est souvent appelée le « Clos du Cotentin ».

Il s'agit d'une « zone déprimée dont l'altitude est inférieure à 50 m » [1].

« Autrefois marécageuse, elle a été desséchée et se couvre aujourd'hui de riches pâturages » [1].

Napoléon nourrit le projet de creuser encore cette dépression et d'y aménager un canal pour permettre le passage des bateaux [2]. « Le travail fut même entrepris, nos désastres de 1812 à 1815 arrêtèrent le creusement, il ne fut jamais poursuivi, de cette idée il n'est resté qu'un large chenal, comblé par place, allant de la Taute à la Sèves, sans utilité aucune. » [2].

Pendant la Seconde Guerre mondiale, l'armée allemande d'occupation l'avait en partie inondée pour rendre plus difficilement accessible la partie nord du département, en particulier le port militaire de Cherbourg.

Bibliographie

  • A. Bigot, Le Col du Cotentin, CRACSC, tome 158, 1919
  • Madeleine Hubert, La libération d'Isigny-sur-Mer et du Col du Cotentin, éd. Charles Corlet, 1984
  • M. Hébert, « La défense du col du Cotentin au XVIIIe siècle », Mémoires de la Société des antiquaires de Normandie, tome LX, vol. II, 1967-1989, pp. 160-163

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Michel de La Torre, 50. Manche - L'art et la nature de ses 599 communes, éd. Nathan, 1985.
  2. 2,0 et 2,1 Ardouin-Dumazet, Voyage en France (Cotentin, Basse-Normandie, Pays d'Auge, Haute-Normandie, Pays de Caux), 6e série, Berger-Levrault et Cie éditeurs, 1896, pp. 77-78 (Lire en ligne).