Albert Bérenger

De Wikimanche

Albert François Victor Joseph Bérenger, né à Avranches le 27 février 1877 [1] et mort en 1948 (avril), est une personnalité catholique de la Manche.

Chanoine Albert Bérenger.

Biographie

Après son sacerdoce en 1901, il devient professeur de rhétorique à l'abbaye Blanche de Mortain [2].

Le 16 mars 1922, l'évêque nomme l'abbé Bérenger, supérieur de l'Institut Notre-Dame d'Avranches. Il y reste jusqu'en 1948 (il est inhumé le 15 avril 1948) [2].

Il y fait construire l'aile sud et la chapelle [2].

En 1944, avec certains élèves et professeurs qui avaient suivi des cours de secourisme, il organise une équipe d'urgence en cas de bombardement ; le 7 juin, il témoigne dans un rapport à la Croix-Rouge du courage des jeunes sauveteurs sous la mitraille[3].

Son corps repose dans le transept sud de la chapelle [2].

Hommage

Avranches a donné son nom à la rue qui dessert l'Institut : la rue du Chanoine-Bérenger.

Notes et références

  1. - Acte de naissance n° 14 - Page 10/232.
  2. 2,0 2,1 2,2 et 2,3 Site internet des anciens élèves de l'IND et NDP (lire en ligne).
  3. « Le lycée privé ? C'est par la rue Chanoine-Bérenger », Ouest-France, 8 juin 2021.

Article connexe