Église Saint-Pierre (Saint-Pierre-de-Semilly)

De Wikimanche

Église de Saint-Pierre-de-Semilly et son cimetière.

L'église Saint-Pierre de Saint-Pierre-de-Semilly est un édifice catholique de la Manche.

Sous le vocable de saint Pierre, elle relève de la paroisse Sainte-Thérèse-de-l'Enfant-Jésus centrée à Saint-Clair-sur-l'Elle.

Histoire

Portail roman.

Elle est édifiée dès le 12e siècle comme en attestent les pans entiers de maçonnerie en opus spicatum[1].

Élisabeth de Surville, fondatrice de la communauté du Bon-Sauveur y est baptisée le 20 octobre 1682[2].

Le portail, côté sud, près du chœur est inscrit monument historique depuis 1927[3] : il est remarquable pour son cintre « orné d'une frette crenelée dont chaque compartiment contient une feuille trilobée », son linteau est couvert d'ornements romans, les jambages chargés de plusieurs séries de zig-zags [1]. Une seconde porte présente aussi ces zigzags.

Mobilier

Le maître-autel (18e s.), les fonts baptismaux en pierre calcaire sculptée (13e s.) et une statue de saint Pierre (18e s.) sont inscrits monuments historiques[4].

Des verrières représentant l'Ascension, la Pentecôte, la Vierge à l'Enfant et saint Paul, œuvres de Hubert de Sainte-Marie, datent de 1956 [4].

Les sépultures des seigneurs de Semilly, autrefois dans le chœur, sont dans une petite chapelle jouxtant l'église [1].

Cimetière

On remarque dans le cimetière le tombeau de Georges de Mathan (1771-1840), maréchal de camp, pair de France, chevalier de l'Ordre royal de Saint-Louis, commandeur de la Légion d'honneur.

Situation

L'église est voisine du château de Saint-Pierre-de-Semilly.

Le portail du château et l'église.
Chargement de la carte...

Bibliographie

  • Lucien Musset, « L'église de Saint-Pierre-de-Semilly », Annuaire des cinq départements normands, congrès de Saint-Lô, 1977, pp. 25-26

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Ed. Lepingard, « Saint-Pierre-de-Semilly. L'église », La Normandie monumentale et pittoresque, édifices publics, églises, châteaux, manoirs, etc.. Manche 1re partie, éd. Lemale Cie, Le Havre, 1899, p.70-71 (lire en ligne)
  2. Plaque commémorative dans l'église
  3. « Notice n°PA00110597 », base Mérimée (architecture), médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, ministère de la Culture.
  4. 4,0 et 4,1 Conservation des antiquités et objets d'art de la Manche, site internet, consulté le 13 janvier 2021.

Liens internes

Liens externes