Édouard Lepingard

De Wikimanche

Édouard Lepingard, né à Saint-Lô en 1820, mort en 1907, est un historien de la Manche, fonctionnaire de son état.

Il est surtout connu comme historien de Saint-Lô.

Éléments biographiques

Après un brillant passage au collège de Saint-Lô, Édouard Lepingard étudie le droit à Caen (Calvados), puis est reçu avocat. Il entre alors comme employé à la Préfecture de la Manche, où il finit par devenir chef de division, fonction qu'avait déjà occupée son père, et qu'il remplit jusqu'à sa retraite en 1877 [1].

Il se découvre alors une vocation d'archéologue et d'historien, et se consacre entièrement à l'étude de sa ville natale [1].

Il est secrétaire de la Société d'agriculture, d'archéologie et d'histoire naturelle du département de la Manche de 1857 à 1882, puis président d'au moins 1887 à 1903 [2].

On lui doit de nombreuses publications dans les Mémoires de la Société, ainsi que dans les Annuaires du département de la Manche : monographie des villages de Saint-Lô, étude sur Montcastre, publication d'un cartulaire (15e siècle) de Saint-Lô, etc. [1].

Publications

  • « Le Cartulaire de l’Église Notre-Dame de Saint-Lô », in Notices, Mémoires et Documents, 1e partie, t. 17, 1899, p. 99-146; 2e partie, t. 18, 1900, p. 131-146; 3e partie, t. 19, 1901, p. 72-85; 4e partie, t. 26, 1908, p. 21-76.

Notes et références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 « Nécrologie », in Notices mémoires et documents, Société d'agriculture, d'archéologie et d'histoire naturelle du département de la Manche, Saint-Lô, t. 25, 1907, p. 108-109.
  2. André Dupont, Histoire du département de la Manche, tome IX, éd. Ocep, 1989.