Maringotte

De Wikimanche

Révision datée du 25 mai 2016 à 14:00 par Yane (discussion | contributions) (+ catég baie MSM)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Les voitures de Genêts, appelées maringotes

La maringotte ou maringote est un ancien véhicule hippomobile de la Manche.

La maringotte est notamment utilisée pour transporter les touristes jusqu'au Mont-Saint-Michel, depuis Genêts à travers les grèves[1]. Le trajet prend une heure [1]. « Ces hautes carrioles tirées par deux chevaux attelés en flèche sont précédées par un guide qui sonde le sol avec un tât. » [1].

En juin 2013, Transdev, la filiale de Veolia met en place une navette hippomobile payante qui, en 25 minutes, relie le parc de stationnement au Mont-Saint-Michel, en empruntant le pont-passerelle. Norbert Coulon, éleveur de Saint-Malo-de-la-Lande met ses chevaux à disposition, mais les relations entre l'éleveur et Transdev deviennent conflictuelles. L'affaire est portée en justice, Transdev est condamnée; après une interruption, le service reprend en avril 2014 avec d'autres chevaux. [2]

Elles sont prévues pour transporter 500 personnes par jour et leur apparence n'a rien à voir avec celle des maringottes du 19e siècle.

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Alain-François Lesacher, Le Sentier des douaniers en Normandie, éd. Ouest-France, 2008, p. 4.
  2. « Maringotes du Mont-Saint-Michel : Transdev (Véolia) condamnée à verser un million d'euros à l'éleveur de chevaux », FR3 Normandie, 1e juillet 2014 (lire en ligne)