Église Saint-Hilaire (Saint-Hilaire-du-Harcouët)

De Wikimanche

Façade principale.
Façade nord.

L'église Saint-Hilaire est un édifice catholique de la Manche située à Saint-Hilaire-du-Harcouët.

L'église est construite par Nicolas Théberge entre 1846 (le première pierre est bénite le 4 juin) et sa consécration en 1873 dans un plan et une architecture néo-gothiques à l'instar de la tour qui se dresse de chaque côté de la façade [1].

Saint-Hilaire est ravagé par les bombardements alliés du 15 juin 1944. Sous l'effet d'un incendie, le toit du sanctuaire s'effondre[1]. Un plan de reconstruction et d'aménagement est dressé, dégageant un large parvis devant l'église dont les parties supérieures sont reconstruites, sous la direction de Henri Delaage, entre 1945 et 1952, année de sa consécration [2].

Les parties restaurées se démarquent par leurs matériaux : le granit du XXe siècle contraste avec le calcaire du XIXe. De grands arcs diaphragmes remplacent les fausses voûtes gothiques et le plafond présente des caissons carrés. Le chevet hémycirculaire arbore quatre nervures reposant sur un arc diaphragme terminal[1].

La maçonnerie et le carrelage sont confiés à Yver et Vercelli, la charpente à Schwartz Haumont, et la peinture à Société provinciale de décoration. Le procès verbal de réception des travaux est dressé le 27 juillet 1953 [2].

Les vitraux sont l'œuvre de Jacques Lechevallier en 1953, les statues, le maître-autel et la crèche d’Étienne Rebuffet. La frise continue du chemin de croix dans le sanctuaire et les fresques du transept et de la nef ont été exécutées par Fanny Delaage (1954 et 1964), fille d'Henri Delaage qui signe l'autel, la tenture, le mobilier de la sacristie, le tabernacle, les confessionnaux, et les stalles, en lien avec le chanoine de Brix. La tapisserie est signée par l'atelier Plasse Le Caisne. Robert Coutin exécute le groupe sculpté et le tabernacle[2].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Alain Nafilyan, « Église Saint-Hilaire », Conseil général (lire en ligne).
  2. 2,0 2,1 et 2,2 « Inventaire du patrimoine de la reconstruction dans la Manche », Conseil général de la Manche, Conservation des antiquités et objets d’art, 2011 (lire en ligne).

Liens internes

Lien externe