Saint Hilaire

De Wikimanche

Statue de saint Hilaire à Saint-Hilaire-du-Harcouët

Saint Hilaire originaire d'Aquitaine et mort en 367, est un saint vénéré dans la Manche.

Parmi la trentaine de Hilaire qui ont accédé au rang de saint ou de martyr[1], il s'agit vraisemblablement de Hilaire de Poitiers, pour des raisons de proximité géographique.

Converti au christianisme à l'âge adulte, Hilaire est élu premier évêque de Poitiers au IVe siècle. Pour s'être opposé à l'arianisme qui niait la nature divine de Jésus-Christ, il fut exilé trois ans en Phrigye (en Asie mineure) sur ordre de l'empereur Constance[2]. À la mort de ce dernier, Hilaire regagne Poitiers où il meurt trois ans plus tard. Il a laissé de nombreux écrits.

Considéré comme Père de l'Église, saint Hilaire de Poitiers a été élevé au rang de docteur de l'Église par le pape Pie IX en 1851.

Saint Hilaire dans la toponymie manchoise

Communes ou anciennes communes
Lieux de culte
Divers

Notes et références

  1. Les petits Bollandistes : vies des saints, T. XVII, 1876, p. 371 (lire en ligne).
  2. Nominis, site internet, consulté le 6 novembre 2019 (lire en ligne).