Différences entre les versions de « Pierre Rossi »

De Wikimanche

(champion de France)
(Avranches)
Ligne 5 : Ligne 5 :


Il dispute 55 combats professionnels dans la catégorie « poids mouches », dont une quarantaine de victorieux <ref name=GMS1>« L'incroyable parcours de l'équipe du professeur Georges Brès », ''Granville, mémoire de sportif'', site internet, consulté le 6 décembre 2018 [http://sportgranville.blogspot.com ''(lire en ligne)'']. </ref>. Il conquiert un titre de champion de France en [[1966]] sous la halle du marché couvert dans un combat en quinze rounds face au Lyonnais Antoine Porcel <ref name=GMS1/>.
Il dispute 55 combats professionnels dans la catégorie « poids mouches », dont une quarantaine de victorieux <ref name=GMS1>« L'incroyable parcours de l'équipe du professeur Georges Brès », ''Granville, mémoire de sportif'', site internet, consulté le 6 décembre 2018 [http://sportgranville.blogspot.com ''(lire en ligne)'']. </ref>. Il conquiert un titre de champion de France en [[1966]] sous la halle du marché couvert dans un combat en quinze rounds face au Lyonnais Antoine Porcel <ref name=GMS1/>.
En [[1961]], à [[Avranches]], il bat l'Espagnol Osina aux points <ref>« Rossi a battu aux points Osina », ''Ouest-France'', 2 mai 1961. </ref>.


Il partage sa retraite entre [[Condé-sur-Vire]] et [[Montmartin-sur-Mer]] <ref name=GMS1/>.
Il partage sa retraite entre [[Condé-sur-Vire]] et [[Montmartin-sur-Mer]] <ref name=GMS1/>.

Version du 4 avril 2021 à 10:47

Pierre Rossi.

Pierre Rossi, né à Marseille (Bouches-du-Rhône) le 14 mai 1932, est une personnalité sportive de la Manche, boxeur de son état.

Membre du team Georges Brès, il arrive à Granville en 1952 et combat alors sous les couleurs du Boxing club granvillais.

Il dispute 55 combats professionnels dans la catégorie « poids mouches », dont une quarantaine de victorieux [1]. Il conquiert un titre de champion de France en 1966 sous la halle du marché couvert dans un combat en quinze rounds face au Lyonnais Antoine Porcel [1].

En 1961, à Avranches, il bat l'Espagnol Osina aux points [2].

Il partage sa retraite entre Condé-sur-Vire et Montmartin-sur-Mer [1].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 « L'incroyable parcours de l'équipe du professeur Georges Brès », Granville, mémoire de sportif, site internet, consulté le 6 décembre 2018 (lire en ligne).
  2. « Rossi a battu aux points Osina », Ouest-France, 2 mai 1961.