Voisin La Hougue

De Wikimanche

“Histoire de la ville de Cherbourg” (1835).

Voisin La Hougue est le nom de plume de Jean-Thomas Voisin, sieur de La Hougue, historien et écrivain, né à Cherbourg le 19 janvier 1717 et mort dans la même commune le 25 novembre 1773 [1],[2].

Biographie

Professeur royal d'hydrographie et jaugeur de la Marine pour l'amirauté de Cherbourg, il est l'un des fondateurs de la Société royale académique de Cherbourg en 1755.

Il est connu pour avoir écrit la première histoire de la ville de Cherbourg, complétée par Vérusmor. Ses éditeurs sont très critiques sur son style, qu'ils qualifient d'emblée d'« assez médiocre », et auquel ils font les reproches suivants : « il manque de nerf et souvent de correction : il est lourd et quelquefois diffus » [3]. En revanche, Louis Ragonde et Vérusmor reconnaissent à l'auteur de grandes qualités comme historien : « Un mérite qu'on ne contestera pas à Voisin La Hougue, c'est celui des recherches et de l'exactitude dans les faits et les détails », assurent-ils [3].

Œuvre

  • Histoire de la ville de Cherbourg (continuée depuis 1728 jusqu'à 1835 par Vérusmor), Boulanger, 1835 ; Laffitte Reprint, 1976 ; La Tour Gile, 1995

Notes et références

  1. AD50, BMS Cherbourg, An 1714-1719 (5 Mi 1451), page 133/231, acte de naissance (lire en ligne).
  2. AD50, BMS Cherbourg, An 1771-1775 (5 Mi 1456), page 89/191, acte de décès (lire en ligne).
  3. 3,0 et 3,1 Ragonde et Vérusmor, « Préface des éditeurs », Histoire de la ville de Cherbourg par Voisin La Hougue, continuée depuis 1728 jusqu'à 1835 par Vérusmor, Boulanger, 1835.

Lien interne

Lien externe