Pandolphe de Malatesta

De Wikimanche

Pandolphe de Malatesta est une personnalité religieuse de la Manche.

À la mort de Jean de Marle, Jean d'Harcourt et Nicolas Habart de Granville briguent le siège laissé vacant. Ils en sont écartés par Pandophe de Malatesta, chanoine et archidiacre de Bologne (Italie) qui a les faveurs du souverain pontife Martin V. Il est sacré évêque par le pape lui-même.

En 1419, Henri V, roi d'Angleterre, s'étant rendu maître de Rouen, convoque tous les prélats de Normandie pour recevoir leur serment de fidélité. L'archevêque, Louis d'Harcourt, s'enfuit ; quant à l'évêque de Coutances, au contraire, il s'empresse de satisfaire à cette demande. Son serment est très mal vu de ses diocésains. Ils en manifestent leur mécontentement à Pandolphe, qui trouve là une raison déterminante de quitter Coutances pour n'y plus revenir, après y avoir établi des grand-vicaires, pour le gouvernement du spirituel ; et des économes, pour l'administration de son temporel.

En 1424, il est transféré au siège de Patras, mais il y éprouve de nouvelles disgrâces et se retrouve quelques années plus tard à Rimini (Italie), d'où il est chassé, avec toute sa famille, par le pape Clément VIII.

Il meurt fort pauvre à Ferrare (Italie).