Jean de Marle

De Wikimanche

Jean le Corgne de Marle, mort à Paris le 12 juin 1418, est une personnalité religieuse de la Manche.

Fils du chancelier Henri le Corgne de Marle et de Mathilde Lebarbier, il est nommé à l'évêché de Coutances, poste qu'il ambitionnait. Il est sacré à Paris le 31 août 1414.

Le 16 mars 1417, Nicolas Paynel, gardien de Coutances, remet la ville aux Anglais, commandés par le comte d'Hantitone. Jean de Marle est du parti du duc d'Orléans et des Anglais, mais il est plus souvent à Paris que dans son évêché. Il y assiste aux assemblées du conseil d'état et prête aux Orléanistes l'appui de son talent et de son crédit.

Villiers de l'Isle-Adam se rend maître de Paris pour le duc de Bourgogue. Les hommes influents du parti opposé sont jetés en prison, parmi lesquels l'évêque de Coutances, son père, les évêques de Bayeux, d'Évreux, de Senlis et de Saintes. Le peuple les en tire bientôt, dans une horrible sédition, mais pour les massacrer. Le détail des atrocités commises envers ces malheureuses victimes, même après qu'elles aient cessé d'exister, est capable de faire frémir.

Jean le Corgne de Marle offre, pour racheter sa vie, une grande somme d'or, dont il est porteur, mais c'est en vain : les assassins lui ravissent son or et sa vie, le 12 juin 1418. Son corps reste exposé quelque temps, avec celui de son père dans les champs de la clôture de Saint-Martin où il fut inhumé.