Johnny Clegg et la Manche

De Wikimanche

Johnny Clegg, né à Bacup (Royaume-Uni) le 7 juin 1953, est une personnalité artistique en lien avec la Manche.

Connu comme le « Zoulou blanc », il est auteur, compositeur et interprète de musique sud-africaine ainsi que danseur zoulou. Ses activités artistiques sont souvent considérées comme des expressions de lutte contre l'apartheid.

En 2010, Johnny Clegg devient citoyen d'honneur de la ville d'Équeurdreville-Hainneville.

Johnny Clegg et la Manche

Après avoir vu un documentaire sur le Cotentin traitant du sacrifice de ceux qui luttèrent contre le fascisme, Johnny Clegg a l'idée de débuter sa tournée européenne 2010 à Cherbourg[1]. Le maire d'Équeurdreville-Hainneville, Bernard Cauvin, invite l'artiste dans sa ville et un concert est organisé à l'Agora le 21 mai 2010[1], unique date en France[2].

Le 4 mai 2010, le maire présente les festivités organisées à cette occasion : « le chanteur aura droit à un accueil digne d'un chef d'État » titre la presse locale[3].

Bernard Cauvin accueille l'artiste, qu'il considère comme une « légende vivante »[3], à la salle municipale, Le Puzzle, ornée de tableaux et décorée aux couleurs sud-africaines. Des élèves de troisième du collège Raymond-Le-Corre d'Équeurdreville-Hainneville et du collège Jules-Ferry de Querqueville avaient préparé des questions en cours d'anglais[1]. Une œuvre d'art est présentée à l'artiste [3].

Enfin, le maire lui remet la médaille de citoyen d'honneur de la ville. Il rend hommage à l'artiste et aux valeurs qu'il a su défendre durant sa carrière[1].

Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Agnès Duchemin, « Avec Johnny Clegg : un air d'Afrique du Sud à Équeurdreville », La Manche Libre, site internet, 30 mai 2010 (lire en ligne).
  2. Fabien Legriffon, « Johnny Clegg à l'Agora d'Équeurdreville », Tendance Ouest, site internet, 19 mars 2010.
  3. 3,0, 3,1 et 3,2 Fabien Legriffon, « Équeurdreville déroule le tapis rouge à Johnny Clegg », Tendance Ouest, site internet, 4 mai 2010.