Jean-Marie Lemoine-Le Chesnay

De Wikimanche

Jean-Marie Lemoine-Le Chesnay est un homme politique de la Manche.

En 1997, il se présente aux élections législatives, dans la 2e circonscription de la Manche (Avranches), sous les couleurs du Front national : il arrive en troisième position du premier tour, avec 11,38 % des suffrages, largement distancé par le député sortant René André (RPR) (54,60 %), réélu, et Brigitte Chaumont (PS) (21,34 %).

À la fin de 1999, il rejoint le Mouvement national républicain (MNR), créé par Bruno Mégret, en dissidence du Front national : il en est aussitôt désigné secrétaire départemental pour la Manche. Il en démissionne en avril 2003, remplacé par Robert Pesquet [1].

Il est de nouveau candidat aux législatives de 2002, cette fois dans la 3e circonscription (Avranches-Granville) et sous les couleurs du MNR : il arrive 12e et bon dernier avec seulement 0,71 % des voix.

Notes et références

  1. Élie Barth, « Robert Pesquet devient le chef du MNR dans la Manche », Le Monde, 18 juin 2003.