Hubert Travert

De Wikimanche

Hubert Travert , né à Valognes en 1951 [1], est un musicien de jazz (traditionnel et swing) et chef d'orchestre de la Manche.

Il joue de plusieurs instruments : saxophone, clarinette, piano, flûte... Il fait toute sa carrière d'enseignant au lycée Claude-Lehec de Saint-Hilaire-du-Harcouët [2]

Petit-fils et fils de musiciens, il suit la trace familiale en faisant ses débuts au sein de l'orchestre de Marcel Lericolais [3]. Il joue ensuite avec les Blazer's d'André Pallat [3]. Quand ce dernier arrête la musique, il prend la suite. Ainsi se succèdent Hubert Travers et son orchestre, Hubert Travert et les Traversins (en 1967), Travert et Cie, qui animent de nombreux bals dans le département, et au-delà [3].

L'orchestre aura notamment parmi ses membres le guitariste cherbourgeois Yves Botomisy et, à partir de 1971, le guitariste gallois Michael Jones, qui a connu ensuite un succès national au côté de Jean-Jacques Goldman.

Les années 1980 voient la création de l'Impérial show avec Jean-Pierre Hervieu [1].

Le musicien forme ensuite le Hubert Travert Jazz Band (HTJB), en 1990, son répertoire est le jazz nouvelle-orléans .

En 2011, le 18 novembre, un concert réunit à Saint-Hilaire-du-Harcouët le groupe et Michael Jones pour le soixante-dixième anniversaire d'Hubert Travert [4].

Les fêtes du 60e anniversaire du Débarquement amènent une nouvelle formation : Normandie 44, qui enregistre un CD.

Le 7 juillet 2017, pour le 100e anniversaire de l'enregistrement du premier disque vinyl de jazz, le HTJB, en concert à Grandparigny , en reprend les thèmes [2].

Discographie

Travert & Cie
  • Chanter sous la mer / World's goin' mad, Disques Libet 141 301
Hubert Travert Jazz Band
  • Le HTJB en concert, 1992
  • Live at the New Morning, 1997
  • Les voix de la Mémoire, 1994 (avec Normandie 44)

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Site officiel, consulté le 7 juillet 2017.
  2. 2,0 et 2,1 « Dernier concert vendredi avant avant la fermeture de la salle », Ouest-France, 7 juillet 2017.
  3. 3,0 3,1 et 3,2 « Nos années 1970 », La Presse de la Manche, hors-série, novembre 2012, p. 89.
  4. « Le concert des Traversins et Michael Jones complet ! », La Manche Libre, 9 novembre 2011.

Lien externe