Henri Chardon

De Wikimanche

Henri Chardon lors de l'Exposition de 1900.

Henri Chardon, né à Saint-Lô le 1er octobre 1861 et mort à Montreux (Suisse) le 25 avril 1939, est une personnalité artistique de la Manche, peintre et écrivain de son état.

Un quai de Barfleur

Plaque du quai Henri-Chardon à Barfleur.

Docteur en droit, conseiller d'État à partir de 1885 puis auditeur, Henri Chardon est secrétaire général de l’Exposition universelle de 1900, président du Conseil du réseau des chemins de fer de l'État de 1913 à 1937. Il est élu membre de l'Académie des sciences morales et politiques en 1920 [1].

Henri Chardon avait deux grandes passions, l’aquarelle et Barfleur !

Plusieurs de ses œuvres ont même décoré la salle de réception de la Maison de France de la Colombia University [1]. Une de ses toiles les plus connues fut Barfleur au temps des bisquines (1885) [1]. Il vouait un amour véritable à la jolie cité maritime du Val de Saire où il possédait une superbe maison bourgeoise [1]. Et Barfleur n’attendit pas sa mort pour lui témoigner sa reconnaissance car, dès 1936, elle donna son nom au quai où il habitait [1].

Il publie plusieurs ouvrages sous le pseudonyme de Henri Mauprat.

Hommages

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 et 1,4 Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 4, sous la direction de René Gautier.

Liens internes