François Dary

De Wikimanche

François Dary, né à Barenton le 29 novembre 1768 et mort à Romagny le 9 juillet 1850[1], est une personnalité catholique de la Manche.

Sauveur de l’abbaye Blanche

L’abbé François Dary qu’on présente comme le « digne imitateur » de l’abbé Pierre Crestey est le curé de la petite paroisse de Romagny durant cinquante ans[2].

Il est connu pour avoir doté Mortain d’une communauté d’Ursulines. On lui doit surtout d’avoir sauvé les bâtiments de l’abbaye Blanche de Mortain d’une probable destruction. Juste après la Révolution, il parvient en effet à trouver les fonds nécessaires auprès de personnes généreuses pour racheter l’abbaye dont les murs auraient servi de carrière pour tout le voisinage[2]. Il est le fondateur et l'organisateur du petit séminaire de l'abbaye Blanche[3].

On lui doit également la reconstitution de l'hospice de Barenton[3].

Notes et références

  1. AD50, Romagny, 1843-1852 (5 Mi 281), page 283/458 Acte de naissance n° 16 (lire en ligne).
  2. 2,0 et 2,1 Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 3, Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier, ISBN 2914541171
  3. 3,0 et 3,1 Hippolyte Sauvage, « Barenton », Revue historique, archéologique et monumentale de l'arrondissement de Mortain, tome 1, impr. Élie fils, Saint-Lo, 1881, p.28(lire en ligne)