Elvia PCB

De Wikimanche

Elvia PCB, pour Elvia Printed Circuit Boards, est une entreprise située à Coutances.

Elle est spécialisée dans la fabrication des circuits imprimés.

Présentation

L'usine est fondée en 2003 par la reprise de l'usine locale d'Alcatel.

C'est la maison mère du Groupe Elvia PCB, qui comprend également 5 autres usines : Cirea à Cholet (Maine-et-Loire), AP Lithos à Châteaubourg (Ille-et-Vilaine), Ciretec à Orléans (Loiret), Puiseaux (Loiret) et Plantin (Ain) [1].

La société est leader européen de la fabrication des circuits imprimés standards et multicouches haut de gamme.

Le 22 avril 2005, l'entreprise reçoit Patrick Devedjian, ministre de l'Industrie [2].

En 2011, elle reprend le groupe Cire, basé à Orléans (Loiret) , en redressement judiciaire [3].

Le 2 avril 2017, un feu important, mobilisant près d'une cinquantaine de pompiers, se déclare sur une chaîne de montage. 170 salariés se retrouvent au chômage technique[4].

Chiffre d'affaires

Il est de 29,6 millions d'euros en 2015 (32,8 M€ en 2014, 34,8 M€ en 2013, 32,7 M€ en 2012, 33,1 M€ en 2011, 50 M€ en 2010, 40 M€ en 2008).

Effectif

L'entreprise emploie 282 personnes en 2014 (313 en 2013, 299 en 2012, 250 en 2011).

Administration

Adresse : 1, avenue d'Ochsenfurt
50200 Coutances
Président : Bruno Cassin

Notes et références

  1. Didier Girault, « Après la réorganisation, la croissance pour Elvia », électronique.biz, site internet, 15 septembre 2016.
  2. Philippe Boissonnat, « La Manche affiche sa matière grise », Ouest-France, 23 avril 2005.
  3. Patrick Bottois, « Elvia PCB reprend le groupe Cire et 341 salariés», L'Usine nouvelle, site internet, 9 septembre 2011.
  4. La Manche Libre, site internet, 2 avril 2017 (lire en ligne)

Lien externe