Benoît Leclerc

De Wikimanche

Benoît Leclerc de Sonis, né le 9 avril 1953, est une personnalité économique et journalistique de la Manche.

Il est le fils de Joseph Leclerc-Hardy (1913-1990) et de Marie-Estelle Leclerc-Hardy (1916-1999).

Il dirige l'hebdomadaire La Manche Libre, à la suite de sa mère. Il est aussi gérant de la Société d'édition de La Manche Libre.

Il est également :
- administrateur d'Inter Presse Offset, à Paris XVe, de la Cauchoise Presse Publicité, à Yvetot, d'Édit Ouest, à Yvetot (Seine-Maritime), du GIE Les Indépendants, à Paris XVIe, de Maupas Investissement, à Yvetot
- président de La Renaissance, à Paray-le-Monial (Saône-et-Loire), de la Coopérative d'approvisionnement de la presse magazine hebdomadaire, à Paris VIIIe, de Résonance, à Saint-Lô
- gérant de Tendance Ouest, à Saint-Lô, du Centre d'impression presse de l'Ouest, à Saint-Lô, de Régie Ouest, à Saint-Lô, de la SARL Normandie FM, à Saint-Lô, Maupas Communication, à Yvetot, de La News Company, à Agneaux, de La Manche Libre, à Saint-Lô, de la SCI Joseph Leclerc-Hardy, à Agneaux, de la Société de presse et de participation, à Agneaux, de l'Immobilière Leclerc de Sonis, à Saint-Lô
- directeur général de L'Écho du Berry, à La Châtre (Indre), de Maupas Communication, à Yvetot.

Distinctions

En novembre 2000, il est nommé chevalier dans l'Ordre national du mérite.