Allain Lalisse

De Wikimanche

Allain Lalisse, né à Genêts le 24 janvier 1943 et mort à Granville le 13 mai 2021 [1], est un homme politique de la Manche, ingénieur de profession.

Biographie

Après avoir obtenu à 14 ans un CAP de tourneur [2], il travaille de 1963 à 1999 dans l’entreprise Dumez à Nanterre (Hauts-de-Seine) où il devient directeur du département mécanique hydraulique ; il conçoit notamment les tribunes mobiles du stade de France terminé en 1997 à Saint-Denis [3].

De retour à Genêts pour sa retraite, il s’engage dans le milieu associatif : président de l’association des plaisanciers du port de Hérel à Granville, président de la société de chasse de Genêts, trésorier de la Station de sauvetage de Genêts [3] et monte une liste pour les élections municipales de 2008 [4].

Succédant à Jacques Hec, il est élu maire de Genêts en 2008 avec Catherine Brunaud-Rhyn comme deuxième adjointe [5]. Catherine Brunaud-Rhyn lui succède en 2014. Son mandat est marqué par le redressement des finances communales, divisant par trois la dette [3].

Marié, père de trois enfants, il meurt à l’âge de 78 ans ; ses obsèques sont célébrées le 18 mai 2021 en l’église Notre-Dame de Genêts.

Notes et références

  1. « Acte de décès n° 159 - État-civil de Granville - Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 2021 (lire en ligne).
  2. « Ancien maire de 2008 à 2014, Allain Lalisse nous a quittés », La Manche Libre, site internet, 18 mai 2021.
  3. 3,0 3,1 et 3,2 « Ancien maire de Genêts, Allain Lalisse est décédé », Ouest-France, 17 mai 2021,
  4. « Allain Lalisse conduit une liste de 11 personnes », Ouest-France, site internet, 12 février 2008.
  5. « Allain Lalisse est le nouveau maire », Ouest-France, site internet, 25 mars 2008.